Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Palais de l'Elysée  - Sputnik France, 1920, 21.09.2021
Présidentielle 2022
La prochaine élection présidentielle française va se dérouler du 10 au 24 avril 2022.

Le Pen prend de l’avance sur Éric Zemmour, qui recule encore dans un sondage

S'abonner
La baisse des intentions de vote dans les sondages se poursuit pour Éric Zemmour, qui n’est pas encore candidat à l’élection de 2022, selon une nouvelle étude Elabe, alors que Marine Le Pen gagne des points. Emmanuel Macron reste en tête au premier comme au second tour.
La présidentielle 2022 en France s’approchant à grands pas, les sociétés de sondages continuent d’étudier les intentions de vote, qui montrent actuellement une baisse pour Éric Zemmour.
Deux semaines après le précédent sondage Opinion 2022 réalisé par Elabe pour BFM TV et L’Express, un nouveau a été publié le 24 novembre et a constaté une diminution des intentions de vote pour le polémiste, qui devrait annoncer officiellement sa candidature dans les prochains jours.
Cette fois-ci, Emmanuel Macron voit une légère baisse en recueillant 25%-27% des intentions de vote, contre 25%-30% il y a deux semaines, mais reste toujours en tête.
La deuxième position est toujours occupée par Marine Le Pen avec une augmentation des intentions de vote en sa faveur, soit 20%-22% (une augmentation de 2% à 4%). Elle creuse ainsi l’écart avec Éric Zemmour, car ce dernier continue à reculer en présentant une baisse de 2 points, soit 12%-15%.
Plus concrètement, le Président de la République pourrait recevoir 25%, le polémiste 12% et Marine Le Pen 20% dans l’hypothèse où Xavier Bertrand serait candidat de la droite. Les données ne se différencient presque pas si Valérie Pécresse était cette candidate: 25%, 13% et 20% respectivement. Elles sont presque similaires s’il s’agit de Michel Barnier: 24%, 18% et 16%.

Écart resserré entre Macron et Le Pen au second tour

Compte tenu des résultats présentés au premier tour, l’étude propose l’hypothèse d’un duel entre le chef de l’État et la candidate du Rassemblement national. Par rapport aux données du 11 novembre, l’écart s’est réduit cette semaine, avec 55% (-3 points) des intentions de vote pour M.Macron et 45% (+3 points) pour Mme Le Pen. Ils n’ont pas été aussi proches l’un de l’autre au second tour depuis fin octobre.
L’enquête a été réalisée les 23 et 24 novembre auprès d’un échantillon de 1.491 Français de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, région de résidence et catégorie d’agglomération. La marge d’erreur est comprise entre 1,2 et 3,0 points de pourcentage.

Zemmour et Le Pen au coude à coude dans une autre étude

En revanche, dans un sondage Harris Interactive pour Challenges paru aussi le 24 novembre, Marine Le Pen et Éric Zemmour ont les deux le même pourcentage de 16%-17% au premier tour. La tendance reste inchangée pour le chef de l’État qui est favori avec 23%-30% des intentions de vote, selon les configurations testées.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала