L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Un reconfinement est "inéluctable" pour 60% des Français

La flambée de l’épidémie de coronavirus a déjà poussé l’Autriche et les Pays-Bas à prendre des mesures strictes pour l’endiguer. Plus de 60% des Français pensent quant à eux que l’Hexagone pourrait être soumis à un nouveau confinement, selon une enquête BVA pour Orange et RTL.
La cinquième vague se confirmant dans l’Hexagone, l'exécutif n'envisage toutefois "ni confinement, ni couvre-feu, ni fermeture des commerces", assurait le 25 novembre Olivier Véran. Même si le gouvernement martèle le contraire, une majorité de Français, à savoir 62%, estiment que le pays sera reconfiné, d’après les résultats d’un sondage BVA pour Orange et RTL paru ce 26 novembre.
Cette perspective, pourtant, ne semblait pas réelle pour 37% des personnes interrogées avant le discours du ministère de la Santé, et 1% avait choisi de ne pas s’exprimer, révèle une enquête réalisée les 24 et 25 novembre auprès d’un échantillon de 1.001 Français de 18 ans et plus.
En outre, d’après un sondage Odoxa et Blackbone consulting pour Le Figaro du 24 novembre, les Français se sont opposés en masse à un reconfinement généralisé (80%) et à la réinstauration d’un couvre-feu (72%), deux pistes finalement exclues par le ministre de la Santé.

Les restrictions européennes

Si le gouvernement exclut pour l’instant le retour du confinement, plusieurs pays ont déjà réinstaurées des mesures strictes. En Autriche, les autorités ont mis en place un confinement pour toute la population jusqu’à mi-décembre après avoir confiné seulement les non-vaccinés.
Aux Pays-Bas, les autorités ont instauré un confinement partiel, ce qui a provoqué des violences dans le pays. Le gouvernement s’apprête néanmoins à annoncer ce vendredi 26 novembre un renforcement des restrictions sanitaires.
En Slovaquie, où les taux d'incidence sont élevés, un confinement partiel de deux semaines a aussi été imposé.
L’Italie a quant à elle mis en place des restrictions supplémentaires, comme un pass sanitaire renforcé qui limitera l’accès des bars, restaurants, cinémas, salles de sport, aux seuls vaccinés.
Après avoir mis en place il y a une semaine des restrictions prévoyant notamment l'élargissement des conditions du port du masque et un retour au télétravail, le gouvernement belge a annoncé ce 26 novembre la fermeture anticipée des bars et la fermeture complète des boîtes de nuit à partir de samedi et pendant trois semaines. Le but tient à limiter les interactions sociales.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала