Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Prix l'Oréal-UNESCO: vingt chercheuses africaines primées pour leur excellence scientifique

Un scientifique - Sputnik France, 1920, 29.11.2021
S'abonner
La Fondation L’Oréal et l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO), ont dévoilé lundi le palmarès du 12ème Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science.
Ce Prix régional récompense chaque année vingt chercheuses pour l’excellence académique de leurs travaux.
"Issues de 17 pays, les 15 doctorantes et 5 post-doctorantes primées cette année incarnent par leur parcours et leur sujet de recherche, toute la diversité et le potentiel de la science africaine d’aujourd’hui et de demain", souligne un communiqué rendu public à Paris.
Le Jury du Prix a sélectionné les 20 Jeunes Talents parmi près de 440 candidatures. "Pour la première fois depuis l’existence du prix, de Jeunes Talents originaires de l’Eswatini (ex-Swaziland) et du Gabon figurent dans le palmarès de cette année", relève-t-on de même source.
"Une fois de plus, les Jeunes Talents de cette année démontrent que les femmes scientifiques africaines sont un atout décisif pour le développement du continent. Portées par leur engagement, elles s’illustrent dans leur domaine avec excellence : de la chimie à la virologie en passant par la biologie, la neurologie ou encore la physique nucléaire. À travers leurs recherches, elles contribuent à l’amélioration significative des conditions de vie de millions de personnes à travers l’Afrique et le monde", souligne le communiqué.
Ces 20 Jeunes Talents 2021 rejoignent les 3.900 chercheuses, doctorantes et post-doctorantes, qui ont été accompagnées et distinguées dans plus de 110 pays à travers le monde, par le programme Pour les Femmes et la Science depuis sa création en 1998.
Dans le cadre de ce prix régional, les jeunes chercheuses ont reçu un soutien financier les aidant à poursuivre leurs travaux de recherche (dotation de 10.000 € pour les doctorantes et de 15.000 € pour les post-doctorantes). Elles ont aussi bénéficié d’une formation d’excellence (management, négociation, prise de parole en public…) qui vise à leur donner plus de moyens de briser le plafond de verre, ainsi que d’une campagne de visibilité presse et digitale afin de mettre en lumière leurs profils et d’inspirer de futures générations de chercheuses.
Depuis la création du programme régional Pour les Femmes et la Science Afrique subsaharienne en 2010, L’Oréal et l’Unesco ont mis en lumière 161 femmes scientifiques exceptionnelles, dont 13 Lauréates du Prix international Pour les Femmes et la Science et 134 Jeunes talents, doctorantes et post-doctorantes.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала