Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Palais de l'Elysée  - Sputnik France, 1920, 21.09.2021
Présidentielle 2022
La prochaine élection présidentielle française va se dérouler du 10 au 24 avril 2022.

"Purificateur ethnique" et "allié objectif des islamistes": Montebourg s’en prend à Zemmour

© AFP 2021 JEFF PACHOUDArnaud Montebourg (photo d'archives)
Arnaud Montebourg (photo d'archives) - Sputnik France, 1920, 29.11.2021
S'abonner
Aux yeux d’Arnaud Montebourg, Éric Zemmour s’apparente aux islamistes politiques lorsqu’il proclame l’incompatibilité de l’islam avec les valeurs républicaines.
Le polémiste et candidat pressenti à la présidentielle 2022 Éric Zemmour possède "une vision de purificateur ethnique" tout en étant un "allié objectif des islamistes politiques", a estimé au micro de Radio juive Arnaud Montebourg.
"Il a cette vision qui consiste à dire – et c’est pour ça que pour moi il a autant de danger qu’un purificateur ethnique – c’est qu’il veut en quelque sorte rétablir par la falsification de l’histoire, la légitimité du pétainisme qui a dénaturalisé des Français", explique l’interlocuteur de la radio.
Réitérant les propos tenus fin octobre dernier par le grand rabbin de France Haïm Korsia, Arnaud Montebourg, qui se prépare lui-même à briguer le mandat présidentiel en 2022, a qualifié l’auteur du Suicide français de "juif antisémite".

Zemmour imite les islamistes?

Toujours d’après l’ex-ministre de l’Économie, la vision identitaire de la France défendue par Éric Zemmour est "exactement calquée sur les thèmes des islamistes politiques", dont l’essayiste est un "allié objectif".
"Quand il déclare et proclame que l’islam est incompatible avec la République […] c’est exactement ce que veulent et déclarent les islamistes politiques, qui proclament que tout musulman devrait se soumettre à la charia et combattre la France et la République", insiste-t-il.
Dans le même sillage, M.Montebourg a accusé l’essayiste de mener "la guerre aux femmes" et une sorte de "contre-révolution antiféministe", ce qui le rend d’après lui proche des "islamistes qui veulent soumettre les femmes".
Fin septembre, Éric Zemmour avait jugé que les musulmans français devaient vivre leur religion comme les chrétiens vivent la leur, soit en se détachant des pratiques "totalitaires" de l’islam.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала