Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Japon demande aux États-Unis de clouer leurs F-16 au sol après le largage de réservoirs

© AP Photo / Greg BakerUne base aérienne américiaine au Japon
Une base aérienne américiaine au Japon - Sputnik France, 1920, 01.12.2021
S'abonner
Le Japon a demandé, mercredi, à l'armée américaine de clouer au sol les avions de chasse F-16 dans le pays, suite au largage par un appareil de deux réservoirs de carburant dans le nord-est du pays avant d'effectuer un atterrissage d'urgence.
Le ministère de la Défense a indiqué avoir demandé la suspension des opérations des chasseurs F-16 jusqu'à ce que leur sécurité soit confirmée, après qu'un des réservoirs largués a atterri dans une zone résidentielle sans faire de blessé.
Le ministre de la Défense, Nobuo Kishi, a déclaré mercredi qu'il prenait l'affaire "très au sérieux" et a demandé aux responsables du ministère "de travailler en étroite collaboration avec les États-Unis pour recueillir et analyser les informations afin de s'assurer que toutes les mesures possibles soient prises."
La 35e escadre de chasse de la base aérienne de Misawa a déclaré dans un communiqué qu'un avion de chasse F-16 a rencontré un problème pendant un vol et que son pilote a largué les réservoirs de carburant dans une zone non peuplée près du mont Iwaki dans la préfecture d'Aomori.
La police a repéré des morceaux de métal et un liquide qui pourrait être du carburant à 20 ou 30 mètres de certaines habitations de la ville de Fukaura, qui compte quelque 7.600 habitants.
L'aéroport d'Aomori a repris ses activités mercredi matin après que l'atterrissage d'urgence ait entraîné la fermeture de l'unique piste de l'aéroport, affectant plusieurs vols intérieurs, selon le gouvernement préfectoral.
En 2015, un avion de combat F-16 a largué ses réservoirs de carburant dans la mer du Japon au large de la préfecture d'Aomori, et un autre avion du même type a largué ses réservoirs dans un lac près de la base de Misawa en 2018.
La base de Misawa abrite à la fois l'armée américaine et les forces d'autodéfense du Japon.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала