Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Chine promet de répliquer si les USA boycottent les JO de Pékin

© Sputnik . Pavel Lvov  / Aller dans la banque de photosLe ministère des Affaires étrangères de la Chine à Pékin
Le ministère des Affaires étrangères de la Chine à Pékin - Sputnik France, 1920, 06.12.2021
S'abonner
Les responsables américains doivent cesser d'appeler au boycott diplomatique des Jeux olympiques d'hiver de Pékin s'ils veulent éviter une détérioration de leurs relations avec la Chine, qui prendra des "contre-mesures" si nécessaire, a estimé lundi le ministère chinois des Affaires étrangères.
L'administration du Président américain Joe Biden devrait annoncer cette semaine qu'elle n'enverra aucun représentant officiel en Chine pour les Jeux olympiques d'hiver de Pékin, qui se dérouleront du 4 au 20 février prochain, a indiqué une source proche du dossier, confirmant des informations diffusées dimanche par les chaînes de télévision CNN et NBC.
Les personnes prônant le boycott sont des "démagogues" et devraient cesser leurs appels "afin de ne pas affecter le dialogue et la coopération entre la Chine et les États-Unis dans des domaines importants", a déclaré lundi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères lors d'une conférence de presse.

"Si les États-Unis s'obstinent à aller au bout de ce projet, la Chine prendra des contre-mesures fermes", a-t-il ajouté.

Joe Biden a déclaré le mois dernier qu'il envisageait de n'envoyer aucune délégation de haut rang en Chine pour l'événement en raison de la situation des droits de l'homme dans le pays, avec notamment ce que les États-Unis dénoncent comme le génocide de la communauté musulmane des Ouïghours dans la région du Xinjiang. L'administration américaine fait face à des pressions d'activistes et du Congrès pour renoncer à envoyer une délégation diplomatique en Chine.
Ni la Maison-Blanche ni le département d'État n'ont souhaité dimanche faire de commentaire au sujet des informations de CNN. Quatre sources au fait du dossier avaient auparavant précisé à Reuters que l'hypothèse d'un boycott faisait de plus en plus consensus au sein de la Maison-Blanche.
Une telle décision n'empêcherait pas les athlètes américains de prendre part aux JO de Pékin, ont précisé les mêmes sources.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала