Un club de combat pour les femmes en Arabie saoudite

En Arabie saoudite, les femmes bénéficient de plus de libertés et de droits. Le royaume wahhabite a officiellement ouvert des clubs de combat aux femmes, où celles-ci peuvent faire du kickboxing et des arts martiaux.
Retrouvez l’un de ces clubs dans ce diaporama de Sputnik.
© REUTERS / Ahmed Yosri

Les clubs de combat pour femmes qui ouvrent en Arabie saoudite sont de plus en plus populaires. Elles les rejoignent avec enthousiasme pour apprendre à se défendre.

Sur la photo: une jeune femme dans un club de combat à Riyad, en Arabie saoudite.

Les clubs de combat pour femmes qui ouvrent en Arabie saoudite sont de plus en plus populaires. Elles les rejoignent avec enthousiasme pour apprendre à se défendre.Sur la photo: une jeune femme dans un club de combat à Riyad, en Arabie saoudite. - Sputnik France
1/8

Les clubs de combat pour femmes qui ouvrent en Arabie saoudite sont de plus en plus populaires. Elles les rejoignent avec enthousiasme pour apprendre à se défendre.

Sur la photo: une jeune femme dans un club de combat à Riyad, en Arabie saoudite.

© REUTERS / Ahmed Yosri

De plus en plus de femmes du royaume wahhabite se mettent au sport et apprennent à se battre.

De plus en plus de femmes du royaume wahhabite se mettent au sport et apprennent à se battre. - Sputnik France
2/8

De plus en plus de femmes du royaume wahhabite se mettent au sport et apprennent à se battre.

© REUTERS / Ahmed Yosri

Des femmes de tous les âges, avec des motivations différentes, rejoignent ces clubs de combat.

Des femmes de tous les âges, avec des motivations différentes, rejoignent ces clubs de combat. - Sputnik France
3/8

Des femmes de tous les âges, avec des motivations différentes, rejoignent ces clubs de combat.

© REUTERS / Ahmed Yosri

Certaines femmes sont en surpoids ou n’ont pas suffisamment confiance en elles. D’autres veulent apprendre à se défendre et ont donc décidé de s’initier aux arts martiaux.

Certaines femmes sont en surpoids ou n’ont pas suffisamment confiance en elles. D’autres veulent apprendre à se défendre et ont donc décidé de s’initier aux arts martiaux. - Sputnik France
4/8

Certaines femmes sont en surpoids ou n’ont pas suffisamment confiance en elles. D’autres veulent apprendre à se défendre et ont donc décidé de s’initier aux arts martiaux.

© REUTERS / Ahmed Yosri

Certaines jeunes femmes sont accompagnées par leur mère.

Certaines jeunes femmes sont accompagnées par leur mère. - Sputnik France
5/8

Certaines jeunes femmes sont accompagnées par leur mère.

© REUTERS / Ahmed Yosri

Depuis le début de l’année 2018, les femmes en Arabie saoudite peuvent assister à des événements sportifs.

Depuis le début de l’année 2018, les femmes en Arabie saoudite peuvent assister à des événements sportifs. - Sputnik France
6/8

Depuis le début de l’année 2018, les femmes en Arabie saoudite peuvent assister à des événements sportifs.

© REUTERS / Ahmed Yosri

Une jeune femme dans un club de combat à Riyad, en Arabie saoudite.

Une jeune femme dans un club de combat à Riyad, en Arabie saoudite. - Sputnik France
7/8

Une jeune femme dans un club de combat à Riyad, en Arabie saoudite.

© REUTERS / Ahmed Yosri

Plus tôt, en septembre 2017, le royaume a levé l’interdiction imposée aux femmes de conduire.

Plus tôt, en septembre 2017, le royaume a levé l’interdiction imposée aux femmes de conduire. - Sputnik France
8/8

Plus tôt, en septembre 2017, le royaume a levé l’interdiction imposée aux femmes de conduire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала