Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Faut-il s’attendre à de nouvelles mesures de restriction pour Noël?

Costume de Père Noël (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 10.12.2021
S'abonner
À l’approche des fêtes, Gabriel Attal a dit ne rien savoir sur de potentielles recommandations pour Noël mais que le gouvernement surveillait la situation épidémique. Lors de sa conférence de presse, Emmanuel Macron a toutefois annoncé qu’il fera une évaluation des nouvelles mesures en début de semaine prochaine.
À partir du 10 décembre, les discothèques seront fermées pendant les quatre prochaines semaines, jusqu'à début janvier, parce que le virus, comme l’a dit Jean Castex, circule beaucoup chez les jeunes, même vaccinés. Les Français ne sont pas autorisés à danser non plus dans les bars et restaurants. Et alors que Noël approche, faut-il s’attendre encore à d’autres mesures de restriction?
Invité ce 10 décembre sur RTL, le porte-parole du gouvernement a expliqué qu’aucune jauge n'avait été fixée.
"Je n’en sais rien s’il y aura des recommandations d’ici [à Noël], on va regarder aussi la situation épidémique", a précisé Gabriel Attal.
"Ce qu’on espère quand même, c’est que la situation va s’améliorer d’ici là", a-t-il dit, soulignant que la campagne de rappels de vaccination "s’accélère".

Macron évoque de nouvelles restrictions possibles

Le 9 décembre, Emmanuel Macron a donné une conférence de presse au cours de laquelle il a été interrogé sur les possibles nouvelles mesures de restriction face à la propagation de l'épidémie. Selon lui, "on va continuer avec cette stratégie".
"Est-ce que dans les prochains jours, il faudra l'adapter? Je ne sais pas vous le dire aujourd'hui. Nous évaluerons en début de semaine prochaine l'évolution parce qu'il faut toujours un peu de temps d'attente. Pour regarder l'incidence, il faut quelques jours et il en faut encore plus sur l'hospitalisation […]. Il y a déjà l'épidémie de bronchiolite, des plans blancs ont été décrétés... C'est ça qui conduira à des décisions supplémentaires ou pas."

La vaccination évolue

La vaccination contre le coronavirus se poursuit de manière intensive avant les fêtes. En déplacement dans le Nord, le ministre de la Santé Olivier Véran a salué la très bonne dynamique de vaccination, alors que "plus de 710.000 rappels" ont été réalisés le 9 décembre, ce qui porte à plus de 12 millions le nombre de Français en ayant bénéficié.
Face à ce rythme encourageant, le ministre a fixé un nouvel objectif: celui de 20 millions de rappels d'ici Noël.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала