Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

GB-Siemens renonce à contester en justice le contrat de trains remporté par Alstom et Hitachi

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosSiemens
Siemens - Sputnik France, 1920, 10.12.2021
S'abonner
Siemens a renoncé à un recours en justice visant à empêcher l'attribution aux groupes Alstom et Hitachi d'un contrat d'une valeur de 2,3 milliards d'euros pour la fabrication et la maintenance de trains à grande vitesse dans le cadre du projet High Speed Two en Grande-Bretagne.
La société d'ingénierie allemande, qui était également en lice pour le contrat, ne demandera pas d'injonction, a confié à Reuters un porte-parole du groupe, confirmant une information rapportée plus tôt par le quotidien The Daily Telegraph.
Le groupe réclame néanmoins des dommages et intérêts, a ajouté le porte-parole, sans préciser le montant.
Le contrat remporté jeudi par Alstom et Hitachi s'étend sur 12 ans et prévoit la construction de 54 trains pour la ligne à grande vitesse HS2 de Londres à Birmingham.
Siemens s'était déjà plaint de l'offre proposée par Hitachi et Alstom. Selon lui, ses deux concurrents ont pu proposer l'offre la moins élevée car ils n'ont pas respecté les conditions de l'appel d'offres.
"Bien sûr, nous sommes déçus", a déclaré le porte-parole de Siemens. "Nous avons encore des questions quant à la procédure", a-t-il ajouté.
La société, basée à Munich, espère malgré tout obtenir des commandes HS2 à l'avenir, dans des domaines tels que la technologie de signalisation notamment.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала