Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Poutine parle de l’URSS et du rôle de l’Occident dans la situation critique des 90’s

© Sputnik . Alexeï Nikolski / Aller dans la banque de photosVladimir Poutine (photo d'archives)
Vladimir Poutine (photo d'archives) - Sputnik France, 1920, 12.12.2021
S'abonner
La chute de l’URSS a été perçue comme une tragédie, comme une désintégration de la Russie historique, affirme Vladimir Poutine dans le documentaire "La Russie. L’histoire moderne" sur la chaîne Rossiya 1. Il a en outre expliqué que la Russie avait dû faire face à l’époque à de nombreux problèmes et obstacles.
Vladimir Poutine, dans le documentaire "La Russie. L’histoire moderne" diffusé sur la chaîne Rossiya 1, a évalué la situation dans laquelle se trouvait le pays dans les années 1990, la décrivant comme une "guerre civile".
"La situation était très difficile, et elle avait à voir avec l'état interne de l'État tout entier, de toutes ses composantes. Elle concernait l'économie, l'application de la loi et les forces armées. [...] Il s'agissait du fait que, par essence, le pays était en guerre civile", se rappelle le Président russe.
Vladimir Poutine lors d'une réunion consacrée à la défense nationale, 1er novembre 2021 - Sputnik France
Vladimir Poutine
Le chef d’État a expliqué qu'il percevait la chute de l'URSS comme une tragédie, comme une désintégration de la Russie historique.
"Aussi tragique que cela fut pour la grande majorité des citoyens du pays. Après tout, qu'est-ce que la chute de l'Union soviétique? C'est la chute de la Russie historique appelée Union soviétique", a déclaré Vladimir Poutine, répondant à une question portant sur ce que la chute de l'Union soviétique représentait pour lui personnellement.
Vladimir Poutine lors d'une réunion consacrée à la défense nationale, 1er novembre 2021 - Sputnik France
Vladimir Poutine

La chute de la Russie attendue par l’Occident

Vladimir Poutine a aussi affirmé que l'Occident était à l’époque convaincu que la Russie allait bientôt s'effondrer. Il a dit qu'il avait vu des cartes sur lesquelles le pays avait été divisé en plusieurs États indépendants. Le Président d'un des pays d'Europe de l'Est lui en avait parlé lors d'une conversation privée, a-t-il ajouté.
Son interlocuteur lui a dit directement qu'"en Europe, la question de savoir si la Russie allait s'effondrer ou non ne se posait pas", ils étaient convaincus qu'une telle évolution était inévitable, selon Poutine.

"La seule question était de savoir quand cela se produirait et quelles seraient les conséquences pour la Russie elle-même, pour ses régions et pour ceux qui l’entourent, sachant que la Russie est une grande puissance nucléaire", a ajouté le dirigeant russe.

Vladimir Poutine lors d'une réunion consacrée à la défense nationale, 1er novembre 2021 - Sputnik France
Vladimir Poutine
Il a également rappelé qu'au cours de ces années certaines régions russes avaient déclaré leur indépendance, ce qui ne pouvait pas être ignoré.
"La Russie était dans un état assez faible. Elle dépendait de divers types d'instruments et de mécanismes financiers, de mécanismes politiques internes. En ce sens, nous pouvons dire avec regret que la Russie a perdu une grande partie de sa souveraineté à cette époque", a-t-il conclu.
Vladimir Poutine lors d'une réunion consacrée à la défense nationale, 1er novembre 2021 - Sputnik France
Vladimir Poutine

D’autres difficultés que la Russie a rencontrées dans les années 1990

Vladimir Poutine a ajouté que l'un des principaux objectifs de la Russie après les années 1990 était de restaurer son économie, puis le complexe militaro-industriel, et que beaucoup a été fait à cet égard.
La Russie, outre des problèmes politiques et sociaux internes, a été confrontée dans les années 1990 à un terrorisme venu de l'extérieur.
"Le pays, en dehors de tout le reste, en dehors des problèmes politiques et économiques internes, a également dû faire face à l'agression du terrorisme international. Une guerre civile, dans les faits", a-t-il ajouté.
Vladimir Poutine lors d'une réunion consacrée à la défense nationale, 1er novembre 2021 - Sputnik France
Vladimir Poutine
Les séparatistes des années 1990 ont tout fait pour ébranler la situation en Russie, avec le soutien de certaines forces occidentales, a rappelé Vladimir Poutine.
"Quand j'étais directeur du Service fédéral de sécurité (FSB) de la Fédération de Russie, je l’ai vu. Certaines forces de l’Occident ont simplement cherché la chute de la Russie. Elles soutenaient directement les séparatistes, les bandits et les terroristes, qui faisaient tout pour ébranler la Russie. Et pour moi, c'était un fait absolu", a conclu le Président russe dans le documentaire.
Vladimir Poutine lors d'une réunion consacrée à la défense nationale, 1er novembre 2021 - Sputnik France
Vladimir Poutine
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала