Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Commander le Covid sur Internet: un service en ligne "scandaleux" arrêté aux Pays-Bas

© Sputnik . Alexey Kudenko / Aller dans la banque de photosAmsterdam, image d'illustration
Amsterdam, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 14.12.2021
S'abonner
Un homme a été arrêté par les autorités néerlandaises pour avoir vendu sur Internet des "kits corona", indique De Telegraaf. Une nouvelle forme d’autocontamination au SARS-CoV-2 "scandaleuse", selon les autorités sanitaires, visant à éviter la vaccination, cette fois à un prix tout à fait concret.
Un Néerlandais, que les autorités du pays soupçonnent d’avoir dirigé un site frauduleux offrant un service d’autocontamination au Covid-19, a été interpellé à Amsterdam, relate le journal néerlandais De Telegraaf.
Sur la page Web "jaikwilcorona.nl", désactivée après cette interpellation, pour 33,50 euros, il était possible d’acquérir un soi-disant "kit corona" permettant à toute personne le désirant de se contaminer au nouveau coronavirus.
"Voulez-vous déterminer par vous-même quand vous êtes infecté par le coronavirus? Avec le kit corona, vous pouvez faire ce choix vous-même!", indiquait le site faisant une sorte de promotion du service.
Le journal précise qu’un tel kit était composé d’un tube avec le virus et d'un autotest pour confirmer la contamination.
Et d’ajouter que le prestataire de ce service assurait aux clients que la portion virale contenait "les dernières mutations et variants".

Initiative "scandaleuse"

Les autorités néerlandaises concernées ont qualifié cette initiative de "scandaleuse".
"Le coronavirus est dangereux. Vous pouvez en tomber gravement malade. Et vous pouvez infecter d'autres personnes, qui à leur tour peuvent tomber gravement malades. Celui qui s'infecte met délibérément en danger la santé publique", a déclaré à De Telegraaf une représentante du ministère de la Santé du pays, Margreeth Fernhout.
Accusé de fraude économique, le suspect a été par ailleurs libéré après son audition, les autres détails de l’enquête n’étant pas encore connus, conclut le média.
Les Pays-Bas annoncent ce lundi 13 décembre 13.844 nouveaux cas de Covid-19. Le pays déplore 28 décès en raison du nouveau coronavirus. Les hôpitaux néerlandais accueillent 2.118 malades hospitalisés avec le SARS-CoV-2, dont 630 se trouvent en soins intensifs. La part des Néerlandais complètement vaccinés s’élève actuellement à 85,5%.
Le continent européen vient en outre de déplorer le premier décès dû au variant Omicron, au Royaume-Uni.

Contamination volontaire en France

Après l’introduction du pass sanitaire et son obligation dans certains lieux publics dès l’été 2021, le nombre de Français voulant se contaminer a augmenté. La tendance s’est manifestée surtout chez les jeunes qui ont utilisé les réseaux sociaux pour chercher des clusters d’infection et éviter de se faire vacciner ou de passer des tests réguliers.
Le sociologue français David Le Breton a expliqué que le phénomène était en partie dû au "goût pour la transgression".
Ce 13 décembre, les autorités sanitaires de l’Hexagone font part de 12.036 nouvelles contaminations et de 14.527 Français hospitalisés, dont 2.752 en réanimation. Le pays annonce que 76,3% de la population ont un schéma vaccinal complet.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала