Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le gouvernement pas "inquiet" à ce stade après l'accident impliquant une Tesla à Paris

Tesla - Sputnik France, 1920, 15.12.2021
S'abonner
Le constructeur américain de voitures électriques a assuré au gouvernement français qu'il n'avait relevé aucune indication qu'un problème technique puisse avoir provoqué un accident mortel survenu samedi soir à Paris avec un de ses véhicules, a déclaré mercredi Gabriel Attal.
La compagnie de taxis parisienne G7 a annoncé mardi mettre à l'arrêt ses 37 véhicules électriques Tesla Model 3 à la suite de cet accident ayant impliqué un de ses chauffeurs, qui n'était pas en service.
Le directeur général délégué de G7, Yann Ricordel, a déclaré à Reuters que le chauffeur, qui se rendait au restaurant avec sa famille, avait indiqué aux enquêteurs que sa voiture avait accéléré au lieu de freiner, entamant une course infernale dans les rues du XIIIe arrondissement de Paris avant de s'immobiliser après avoir percuté une camionnette.
Une personne a succombé à ses blessures - un cycliste renversé par la voiture circulant à grande vitesse - et une vingtaine d'autres ont été blessées, dont trois se trouvent dans un état grave, selon une source proche de l'enquête.
"Nous avons pris contact avec les dirigeants de Tesla, bien sûr, ils nous affirment qu'il n'y a pas de problème technique à signaler", a déclaré Gabriel Attal à la presse.
Le gouvernement attend les conclusions de l'enquête en cours pour se faire une opinion, a-t-il ajouté.
Le ministre chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a estimé de son côté qu'il n'y avait pas pour le moment de raison de nourrir "d'inquiétude" à la suite de cet accident.
"À ce stade nous n'avons pas d'élément technique qui nous ferait croire qu'il y a un problème de dysfonctionnement technique sur ces modèles-là", a-t-il dit sur RMC.
Interrogé sur la décision de G7 de mettre à l'arrêt ses Tesla Model 3, Jean-Baptiste Djebbari a jugé qu'il s'agissait d'appliquer le principe de précaution.
Le ministre a ajouté que le directeur général de Tesla Europe lui avait dit n'avoir connaissance d'"aucune alerte de ce type", alors que le modèle 3 de Tesla est l'un des véhicules électriques les plus vendus au monde et que 70.000 exemplaires sont actuellement en circulation en Europe.
La direction du groupe dit avoir "fourni toutes les données techniques à la justice, au parquet notamment qui mène l'enquête", a ajouté Jean-Baptiste Djebbari.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала