Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Près de 400.000 pass sanitaires des plus de 65 ans risquent d’être désactivés dès ce 15 décembre

© AFP 2021 SAMEER AL-DOUMYUn pass sanitaire (photo d'archives)
Un pass sanitaire (photo d'archives) - Sputnik France, 1920, 15.12.2021
S'abonner
Le pass sanitaire de près de 400.000 personnes de plus de 65 ans devrait être désactivé à compter de ce mercredi 15 décembre, faute d’avoir reçu une dose de rappel anti-Covid. La réactivation de celui-ci n’est possible qu’après cette dernière, a assuré Gabriel Attal, confirmant l’information.
Le nombre de contaminations au Covid-19 a encore augmenté mardi en France, à 63.405 cas, soit le chiffre le plus haut depuis avril. Le gouvernement cherche pour sa part à endiguer le virus et encourager la vaccination.
Ainsi, à partir de ce mercredi 15 décembre, le pass sanitaire des personnes de plus de 65 ans sera désactivé si celles-ci n’ont toujours pas reçu leur dose de rappel contre le coronavirus. Il s’agit de quelque 400.000 personnes, selon des chiffres compilés par RMC en se référant à la Direction générale de la santé.
Le média précise que le problème réside dans le fait que certains individus n’ont pas encore réussi à trouver de créneaux de vaccination.
Lors de son discours le 9 novembre, Emmanuel Macron avait annoncé que les plus de 65 ans devraient faire une dose de rappel pour conserver leur pass sanitaire après la mi-décembre. Après cette allocution du Président, plusieurs Français se sont roués sur Doctolib pour réserver des rendez-vous.
Depuis le début de la campagne de vaccination dans l’Hexagone, plus de 15,8 millions de personnes ont déjà reçu une dose de rappel. Tandis qu’au moins 52,3 millions de Français ont été vaccinées avec au moins une dose de vaccin anti-Covid.
Interrogé sur le sujet le 14 décembre au micro de Franceinfo, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a indiqué qu’il n’y aurait pas de délai supplémentaire pour les personnes n’ayant pas encore reçu de dose de rappel:
"On a été clairs sur les règles. […] À partir du 15 décembre, le pass sanitaire est conditionné à la dose de rappel."
Toutefois, il a souligné que la sanction pourrait facilement être levée, puisque les retardataires pourront réactiver leur pass dès qu'ils auront reçu leur troisième dose.
"On a fixé une règle il y a 15 jours qui permet aux plus de 65 ans de pouvoir accéder aux centres de vaccination pour recevoir un rappel coupe-file", a ajouté le porte-parole du gouvernement.
M.Attal a assuré que le dispositif fonctionne "dans la majorité des centres".
Cette mesure de suspension du pass sanitaire sera étendue à tous les Français de plus de 18 ans à partir du 15 janvier.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала