Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Quand le marketing de Noël s’avère plus fort que ses traditions chrétiennes, un cas en Italie

© Photo Pixabay / falcoUne crèche de Noël, image d'illustration
Une crèche de Noël, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 15.12.2021
S'abonner
Voulant critiquer la commercialisation de Noël, un évêque italien a déclaré à des écoliers que le père Noël était un personnage américain imaginaire, selon Il Quotidiano del Sud. La petite révélation a déçu les enfants et causé une forte agitation en ligne. Ce qui a poussé des représentants de l’Église à s’excuser.
Lors d'une rencontre avec des écoliers à l’occasion de la fête de Saint-Nicolas, célébrée le 6 décembre, un évêque du diocèse de Noto, en Sicile, Antonio Stagliano, s’est permis une déclaration imprudente concernant l’image actuelle du père Noël, relate le journal Il Quotidiano del Sud.
L’ecclésiastique a notamment informé les enfants du fait historique que le costume rouge et blanc, porté par ce personnage fictif, avait été dessiné aux États-Unis dans les années 1930 sur la commande de Coca-Cola à des fins purement marketing.
"Noël n'appartient plus aux chrétiens. L'atmosphère de lumière et de shopping a remplacé Noël", a expliqué Antonio Stagliano.

Le marketing de Noël pour l’instant plus fort

L’intention de l’évêque de revenir sur le plan spirituel aux origines chrétiennes de Noël n’a pas été récompensée par son auditoire.
Bien au contraire, la révélation a provoqué du chahut sur les réseaux sociaux au point que le diocèse d’Antonio Stagliano a décidé de s'excuser publiquement sur Facebook.
"Premièrement, au nom de l'évêque, je tiens à exprimer des regrets pour cette déclaration qui a déçu les enfants, et je veux assurer que ce n'était pas du tout l'intention d'Antonio Stagliano", a écrit Alessandro Paolini, chargé des relations avec la presse du diocèse de Noto.

Covid-19 pendant Noël en Italie

La période de Noël en Italie risque par ailleurs d’être assombrie non seulement par des discussions de l’image actuelle de cette fête et ses personnages, mais aussi par la crise sanitaire qui rythme toujours la vie du pays.
Face aux menaces potentielles de l’Omicron, le gouvernement italien a annoncé ce 14 décembre la prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'à fin mars 2022.
Premièrement instauré en janvier 2020, l'état d'urgence en Italie élargit les prérogatives des autorités publiques et devait prendre fin le 31 décembre.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала