Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Israël interdit à ses citoyens d'aller en France, et aux Français de se rendre en Terre sainte

© Sputnik . Amit Chaal  / Aller dans la banque de photosJérusalem
Jérusalem - Sputnik France, 1920, 16.12.2021
S'abonner
La France fera bientôt partie des pays inscrits par Israël sur sa liste des pays "rouges", où les Israéliens ne peuvent pas se rendre pour des raisons sanitaires, sur fond d'épidémie de Covid-19. Elle comprend déjà la majeure partie de l'Afrique, le Royaume-Uni et le Danemark, et sera allongée encore avec l'Espagne et les Émirats arabes unis.
Le ministère israélien de la Santé a recommandé au gouvernement d'ajouter, dès 1h00 le 20 décembre, la France, l'Espagne, les Émirats arabes unis, l'Irlande, la Norvège, la Finlande et la Suède à la liste des pays dont la visite est interdite aux Israéliens en raison d'un risque élevé de propagation du coronavirus, a fait savoir le service de presse de la diplomatie israélienne.
Les ressortissants de ces pays ne peuvent pas non plus entrer en Israël. Quant aux Israéliens revenant de ces pays, ils seront obligés de subir une quarantaine à l’hôtel.
La liste "rouge" comprend déjà la majorité des pays d’Afrique ainsi que le Royaume-Uni et le Danemark. Les citoyens israéliens ne peuvent s'y rendre qu'à condition d’avoir obtenu la permission d'une commission spéciale.

L’Omicron en France

Le nombre de patients hospitalisés pour Covid-19 dans les services de réanimation en France devrait s'élever à 3.000 "très rapidement" et à 4.000 pendant les fêtes de Noël et du Nouvel An, selon les scientifiques, a déclaré Gabriel Attal. Or, le pays ne pourra pas "monter au même niveau capacitaire de réanimation que lors de la première vague" du printemps 2020, lorsque le nombre de patients Covid en soins critiques avait grimpé jusqu'à environ 7.000, a indiqué le ministre de la Santé Olivier Véran.
Mercredi, le gouvernement n'a pas exclu de prendre vers la fin de la semaine des décisions supplémentaires pour freiner la propagation du coronavirus et de son variant Omicron.

Fermer la porte menant au Royaume-Uni

De son côté, la France veut durcir les contrôles aux frontières avec le Royaume-Uni, y compris pour les personnes vaccinées. La validité du test pour venir en France sera réduite de 48 à 24 heures et les motifs qui permettent de venir du Royaume-Uni en France limités, a annoncé jeudi le porte-parole du gouvernement.
Selon lui, la France a pour l'instant détecté 240 cas de variant Omicron mais leur nombre est probablement beaucoup plus élevé. Autour de 50.000 cas de Covid-19 par jour sont recensés dans le pays.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала