Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nouvelle mobilisation contre le pass sanitaire, mais aussi en faveur des immigrés en France - vidéo

© SputnikNouvelle mobilisation anti-pass ce 18 décembre à Paris avec la participation de Gilets jaunes
Nouvelle mobilisation anti-pass ce 18 décembre à Paris avec la participation de Gilets jaunes - Sputnik France, 1920, 18.12.2021
S'abonner
De nombreuses villes de France ont connu ce 18 décembre des manifestations tant à l’occasion de la Journée internationale des migrants que contre le pass sanitaire que les autorités prévoient de transformer en pass vaccinal, selon une annonce faite la veille par Jean Castex.
Plusieurs centaines de manifestants sont descendus ce 18 décembre dans les rues de nombreuses villes de France pour dénoncer la politique sanitaire du gouvernement au lendemain de l’annonce de nouvelles mesures de restriction par Jean Castex. Ils s’opposent toujours à la vaccination et notamment au projet de loi qui prévoit de transformer le pass sanitaire en pass vaccinal.
Ils ont été nombreux à défiler au son de tambours dans le quartier du métro Marx Dormoy et des jardins Rosa-Luxembourg à Paris, brandissant des pancartes "À quand la fin de cette mascarade?" ou encore "Ma liberté ne s’arrête pas là où ta peur commence".
"La liberté ne s’injecte pas", clamait une autre pancarte.
L’exemple de la capitale a été suivi par d’autres villes et régions, notamment la Bretagne.
Les antipass ont manifesté aussi à Rennes.
À Avignon, les manifestants se sont élevés en particulier contre la vaccination des enfants.
Les antipass ont fait front commun avec les défenseurs du droit au logement à Dunkerque.
L’atmosphère était plutôt joyeuse à Nantes ce 18 décembre où les manifestants ont exécuté des pas de danse en criant "Résiste!".
Le centre-ville de Tours a été marqué par un rassemblement des antivax: près de 500 personnes se sont retrouvées place Jean-Jaurès, indique La Nouvelle république. Le pass a également été au cœur des débats à Beauvais où la centaine d’opposants à ce document et au vaccin a été rejointe par des Gilets jaunes, précise Oise Hebdo.

Journée des migrants

À l’occasion de la Journée internationale des migrants, des manifestants se sont rassemblés dans plusieurs villes françaises, notamment à Paris, Bordeaux, Besançon ou encore Montpellier, pour demander la régularisation des immigrés clandestins et protester contre le racisme sous le mot d’ordre "D'où que l'on vienne, où que l'on soit né, notre pays s'appelle solidarité".
À Lyon, des manifestants ont exigé notamment l’arrêt des expulsions.

Les annonces

Lors d'une allocution à Matignon, le Premier ministre a fait plusieurs annonces dans le cadre de la situation sanitaire dans le pays.
Il a notamment affirmé que le variant Omicron sera "dominant" en France dès le début de 2022 et qu’"une couverture vaccinale complète avec la dose de rappel" protégeait efficacement contre les formes graves du Covid.
Dans ce contexte, Jean Castex a annoncé que le pass sanitaire deviendra un pass vaccinal qui ne sera activé qu'en cas de schéma vaccinal complet. Un simple test négatif ne sera plus. Un projet de loi approprié sera soumis au Parlement début janvier. Par ailleurs, il est prévu de durcir les conditions de contrôle et de sanctions contre les faux pass, a-t-il souligné.
Il a ajouté que le rappel vaccinal sera possible dès quatre mois après la précédente injection, et non plus cinq comme actuellement.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала