Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les États du Sahel engagés dans un combat "de longue haleine" contre le terrorisme

© AFP 2021 MICHELE CATTANIEntraînement de soldats des pays issus du G5-Sahel
Entraînement de soldats des pays issus du G5-Sahel - Sputnik France, 1920, 19.12.2021
S'abonner
Les États du Sahel sont engagés dans un combat "difficile et de longue haleine" contre le terrorisme, a affirmé le dirigeant tchadien et président en exercice du G5 Sahel, Mahamat Idriss Déby.
Les pays du G5 Sahel "comptent sur les contributions de toutes les couches de leurs populations, mais aussi des nombreux amis du Sahel, pour gagner cette lutte pour la préservation de la paix dans notre sous-région, en Afrique et dans le monde", a affirmé M.Déby dans un message adressé à l’occasion de la commémoration de la Journée du G5 Sahel, célébrée ce dimanche.
"Par conséquent, les amis du Sahel sont appelés à soutenir les États du Sahel et les forces de la coalition G5 Sahel et les aspirations légitimes des peuples du Sahel", a-t-il insisté à l’occasion de cette journée, qui marque l’anniversaire de la signature de la Convention de création du G5 Sahel.
Le président du Conseil militaire de transition au Tchad a affirmé que "le Sahel ne doit nullement être le champ de positionnement pour les puissances aux visées tentaculaires" au nom de la lutte contre le terrorisme, ajoutant que le Sahel "est d’abord et avant tout, aux Sahéliens".
Faisant le bilan de la présidence tchadienne du G5 Sahel, à deux mois de la fin du mandat, le président de la transition tchadienne a souligné que les résultats étaient encourageants au vu des réalisations et des chantiers en cours, malgré les effets de la pandémie du Covid-19.

Le G5 Sahel

La stratégie du G5 Sahel repose sur deux piliers, à savoir le renforcement de la sécurité, à travers la Force conjointe, et la promotion du développement via le Programme d’investissements prioritaires (PIP).
"Beaucoup reste à faire pour sortir nos populations du sous-développement et leur offrir le bien-être. C’est pourquoi, les efforts doivent être, et seront, poursuivis avec des actions prioritaires importantes à impacts rapides, avec l’appui et l’accompagnement de tous nos partenaires et amis", a-t-il préconisé.
Confrontés à la progression de la menace terroriste, les pays de la région du Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) ont décidé de fédérer leurs efforts afin d'apporter une réponse politique et militaire au phénomène.
Pour coordonner leurs actions, les chefs d’État de la région ont créé en 2014 le G5 Sahel, cadre intergouvernemental de coopération, afin de proposer une réponse régionale aux différents défis.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала