Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Centrafrique: une quinzaine de civils tués

Centrafrique - Sputnik France, 1920, 20.12.2021
S'abonner
Une quinzaine de civils ont été tués dans des attaques de groupes armés, les 6 et 7 décembre dans le centre-est de la Centrafrique, a annoncé lundi l'Onu.
À Boyo, à environ 400 kilomètres à l'est de la capitale Bangui, "une quinzaine de civils ont été tués", selon la mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA), évoquant également "des cas d'amputation, d'extorsion et destruction d'habitations et près de 1.500 personnes déplacées".
La MINUSCA "condamne fermement les récentes violences ciblant délibérément les populations civiles" et a également mis en garde sur les "risques de ciblage et d'exactions exclusivement dirigés contre les communautés peuls qui pourraient être commis".
Le 28 novembre, une trentaine de civils et deux militaires ont été tués dans des attaques menées selon les autorités par un autre groupe rebelle, les 3R (Retour, Réclamation, Réhabilitation), majoritairement composés de Peuls, très puissants dans le nord-ouest de la Centrafrique.
Le Président Faustin-Archange Touadéra a décrété le 15 octobre "un cessez-le-feu unilatéral" de son armée et de ses alliés pour favoriser l'ouverture prochaine d'un dialogue. Les principaux groupes armés avaient annoncé qu'ils respecteraient également un cessez-le-feu.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала