Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Français se ruent sur les voyages pendant les fêtes malgré l’Omicron

© STEFANO RELLANDINIL'Arc de Thiomphe, le 31 octobre 2020
L'Arc de Thiomphe, le 31 octobre 2020 - Sputnik France, 1920, 20.12.2021
S'abonner
Bien que seule la moitié des Français ait l’intention de fêter le Nouvel An, selon une étude de Moovit, les autorités et le secteur touristique font état d’une ruée sur les billets de train et les réservations dans les stations de ski. Ces déplacements se feront toutefois plutôt dans l’Hexagone qu’à l’étranger.
Pour la deuxième année consécutive, les fêtes de fin d’année se dérouleront sous le signe des restrictions sanitaires. Par conséquent, les Français se déplacent moins à l’étranger en optant pour des voyages à l'intérieur des frontières, révèle une étude de Moovit, citée par Europe 1.
Si 70% des personnes interrogées s’apprêtent à fêter Noël, seule une moitié des Français célébrera le Nouvel An. Les déplacements sont prévus principalement dans l'Hexagone, indique l’étude réalisée auprès de 4.600 utilisateurs de cette application censée faciliter les voyages dans le monde entier.
"Il y a quand même presque un Français sur deux qui avait prévu de se déplacer à l'étranger, ou qui avait l'habitude de se déplacer à l'étranger qui cette année annule carrément ses déplacements. Justement, pour faire quelque chose de plus local", explique auprès du média Michael Brami, directeur commercial Europe de Moovit.
Afin de voyager lors des fêtes de fin d’année, les personnes interrogées ont majoritairement opté pour la voiture. Les transports en commun dont le train et l’avion occupent le deuxième rang du classement.
Selon Moovit, seul un tiers de ceux qui refusent de fêter Noël justifient leur décision par la situation sanitaire. Pour 20%, le nouveau variant est susceptible d’affecter leurs déplacements.

Une ruée sur les billets de train

Plusieurs sites spécialisés constatent l’intérêt accru pour les voyages locaux pendant les fêtes. Plus de quatre millions de réservations pour le train sur la période des vacances de Noël ont été constatées, selon le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari.
Comparant ce chiffre avec ceux des années précédentes, il a noté qu’il était supérieur de 50% par rapport à la même période en 2020, marquée par le couvre-feu et la règle de six personnes autour de la table.
C’est aussi plus qu’en 2019, lorsque les congés de Noël avaient été affectés par la grève contre la réforme des retraites, et même davantage qu’en 2018, où les fêtes avaient eu lieu sans contraintes.

Destinations

Le site Booking, qui a analysé les préférences des Français pour les vacances de fin d’année, a fait état d’un certain retour aux tendances avant-pandémiques, les voyageurs recherchant essentiellement des villes identiques à celles d’avant la crise sanitaire. Paris, Strasbourg et Lyon figurent dans le top 3, puis viennent Chamonix-Mont-Blanc et Annecy.
Une étude de site PAPvacances, focalisée uniquement sur les personnes qui partent en vacances, suggère une future affluence dans les stations de ski, désertes en 2020 suite à la fermeture des remontées mécaniques. Les réservations présentent une augmentation de 65% par rapport à 2019, a précisé auprès de Franceinfo Charlie Cailloux, conseiller juridique pour le site immobilier PAP.
En Savoie, le taux d’occupation est de 82% pour la seconde semaine des vacances de Noël, en recul de deux points seulement par rapport à la même semaine en 2019, rapporte l’Agence Savoie Mont-Blanc.

Consignes pour fin 2021

En raison de la propagation fulgurante de l’Omicron, le gouvernement a mis en place un nouveau dispositif sans cependant suivre à ce stade les appels du Conseil scientifique à instaurer des "restrictions significatives".
Parmi les mesures annoncées figure l’interdiction des grands rassemblements sauvages dans l’espace public, dont la nuit de la Saint-Sylvestre. Les festivités dont les feux d’artifice sont annulées à Paris et dans certaines villes. Le Premier ministre a également recommandé de se faire régulièrement tester et de respecter strictement les gestes barrières, ainsi que de limiter le nombre de personnes autour de la table.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала