Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

De la neige tombe en Égypte pour la première fois depuis des années – photos

Chutes de neige - Sputnik France, 1920, 21.12.2021
S'abonner
Chutes de neige, orages, pluies diluviennes et vague de froid: le nord de l'Égypte est confronté à une période météorologique difficile. Les internautes partagent des images inhabituelles sur les réseaux sociaux tandis que les scientifiques expliquent ces phénomènes par le réchauffement climatique.
La météo n'est pas clémente ces derniers temps en Égypte. Les utilisateurs des réseaux sociaux ont partagé des photos et des vidéos montrant de fortes chutes de neige survenues à Alexandrie et près du mont Sinaï, le pays traversant une vague de froid.
En effet, de violents orages frappent le nord-est de l'Égypte depuis plusieurs jours. Des inondations ont touché plusieurs grandes villes, dont Le Caire et Alexandrie, après des pluies diluviennes. Puis la neige a saupoudré le sol le 20 décembre et est encore présente aujourd’hui.

Gare au froid!

Lundi, l'Autorité météorologique égyptienne a prévenu la population de l'instabilité de la météo et l’a priée de porter des vêtements d'hiver en plus de conduire prudemment. Les cours d'école ont été suspendus, les ports d'Alexandrie et de Dekheila temporairement fermés, énumère Egypt today. Le ministère de la Santé a également appelé les personnes âgées et celles souffrant de maladies pulmonaires et respiratoires à rester chez elles pour éviter des complications, ajoute Gulf today.
Dans le nord-ouest et le sud-est du pays, la neige n’était pas tombée depuis plusieurs années. En 2013, elle avait revêtu de blanc Le Caire pour la première fois depuis près d’un siècle, précise meteo60.

Le réchauffement climatique en cause?

D'après des écologistes cités par Egypt today, cette météo inhabituelle est due au changement climatique. Ils prédisent un hiver très froid dans le pays.
En effet, aussi paradoxal que cela puisse paraître, de nombreuses études établissent un lien entre le réchauffement climatique et les phénomènes atmosphériques anomaux susceptibles d'engendrer de fortes vagues de froid dans l'hémisphère Nord. C'est le cas notamment d'une récente étude, publiée dans la revue Science. Ses auteurs notent que malgré le réchauffement rapide, en particulier dans l'Arctique où les températures augmentent beaucoup plus qu'ailleurs dans le monde, les régions de l'hémisphère Nord ont connu un nombre important d'épisodes d'hiver extrêmement froid, de plus en plus fréquents, au cours des quatre dernières décennies. Ils ont démontré “que le changement climatique dans l’Arctique devrait entraîner des réactions en chaîne, avec notamment ce qu’ils appellent un décrochage du vortex polaire stratosphérique, qui peut donner des périodes de froid extrême dans les latitudes plus méridionales”, écrit Science.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала