Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Entrée en service du plus grand site de stockage d'électricité par batteries en France

© Sputnik . Alexeï Philippov / Aller dans la banque de photosle siège social de Total à La Défense
le siège social de Total à La Défense - Sputnik France, 1920, 21.12.2021
S'abonner
Le groupe TotalEnergies a annoncé, mardi, la mise en service du plus grand site de stockage d’électricité par batteries en France.
Situé à Dunkerque, ce site, d'une puissance de 61 MW et une capacité de stockage totale de 61 MWh, est composé de 27 conteneurs de 2,5 MWh conçus et assemblés par Saft, la filiale de batteries de TotalEnergies qui développe notamment des batteries de pointe pour l’industrie, indique un communiqué du groupe français.
Ce projet a été retenu dans le cadre de l’appel d’offres long terme du gestionnaire du Réseau de transport d’électricité (RTE) en février 2020, où TotalEnergies s’est vu attribuer des capacités de stockage par batteries en France, rappelle la même source, ajoutant que la mise en service complète du site fait suite au démarrage d’une première tranche de 25 MW en janvier 2021.
La mise en service de ce site contribuera à assurer une quantité suffisante d’électricité sur le réseau national français notamment en période hivernale et "à garantir la sécurité du réseau en servant de réserve primaire", comme il contribuera à accompagner la production d’énergie renouvelable en intégrant davantage d’électricité verte sur le réseau, souligne le groupe.

"Nous sommes fiers de la mise en service du plus grand site de stockage en France et d’apporter ainsi notre concours à RTE, gestionnaire du réseau, pour en garantir la stabilité et permettre un développement accru des énergies renouvelables", a déclaré Vincent Stoquart, directeur Renewables de TotalEnergies.

Le groupe entend aussi poursuivre le développement de ces activités pour atteindre une capacité brute de production d’origine renouvelable et stockage de 35 GW en 2025, puis de 100 GW d’ici 2030 avec l’objectif d’être dans le top 5 mondial des producteurs d’électricité d’origine éolienne et solaire.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала