Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le variant Omicron devenu largement majoritaire aux USA

© Sputnik . Roman Makhmoutov / Aller dans la banque de photosCoronavirus à New York
Coronavirus à New York - Sputnik France, 1920, 21.12.2021
S'abonner
Le nombre de contaminations au coronavirus a grimpé au cours du week-end à travers les États-Unis, notamment dans la ville de New York, anéantissant les espoirs d'une période de fêtes de fin d'année normale, alors que des restrictions sanitaires sont réinstaurées face à la propagation du variant Omicron.
Cette résurgence épidémique inquiète les autorités sanitaires, qui craignent une flambée des infections à l'issue de Noël et du Nouvel An.
Le variant Omicron du coronavirus, hautement contagieux, est devenu majoritaire aux Etats-Unis en un éclair.
Selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), Omicron représente désormais 73% des contaminations dans le pays, sur la base des données hebdomadaires arrêtées au 18 décembre.
Dans plusieurs grandes villes, de longues files d'attente ont été constatées pour obtenir des tests de dépistage du COVID-19, nombreux sont ceux désireux de vérifier s'ils ont été contaminés avant d'aller réveillonner avec des proches.

Niveau record des cas

A Washington, la maire Muriel Bowser a annoncé lundi le retour du port du masque obligatoire dans les lieux publics fermés, et ce jusqu'à fin janvier, et a par ailleurs demandé aux employés fédéraux de se faire vacciner - notamment de recevoir la dose de rappel.
A New York, le nombre d'infections a bondi de 60% sur une semaine, alors que le variant Omicron se propage à très grande vitesse dans le nord-est des Etats-Unis.
Pendant trois jours consécutifs, la Grande Pomme a enregistré un record de nouveau cas quotidiens de contamination depuis le début de la crise sanitaire l'an dernier.
De nombreuses productions de Broadway ont baissé rideau alors que les infections se sont multipliées parmi les acteurs et équipes techniques.
Les nouvelles contaminations progressent parmi les personnes ayant reçu deux doses de vaccin et touchent même celles ayant effectué le rappel vaccinal. Le variant Omicron semble provoquer chez ces personnes des symptômes légers.
La Maison blanche a fait savoir que le président Joe Biden prononcerait mardi un discours concernant le variant Omicron.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала