Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

L’OMS précise la date de l’inspection pour une possible homologation du vaccin russe

© Sputnik . Evguéni Biyatov / Aller dans la banque de photosSpoutnik V (GamCovidVac)
Spoutnik V (GamCovidVac) - Sputnik France, 1920, 21.12.2021
S'abonner
Tandis que le vaccin russe Spoutnik V est largement utilisé en Russie, mais aussi dans plusieurs dizaines de pays où il a été approuvé par les autorités locales, l’OMS ne l’a toujours pas homologué. Le 20 décembre, l’organisation internationale a fait savoir qu’elle sera prête à mener une inspection sur le site de production du vaccin en février.
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) sera prête à effectuer une inspection du site de production du vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V en février 2022, a indiqué ce lundi 20 décembre Rogerio Pinto de Sa Gaspar, directeur de l'OMS chargé de la régulation, lors d'une réunion d'information. Pourtant, il a nommé une condition à cette inspection. Pour l’OMS, il faut que les documents nécessaires soient soumis d'ici à la fin décembre, a-t-il ajouté.
"Selon notre plan d'aujourd'hui, en tenant compte du fait que nous recevrons toutes les informations et que les informations nécessaires seront fournies avant fin décembre, nous serons en mesure de mener une inspection locale dans l'installation de production du Spoutnik V en février", a fait savoir M.Gaspar.
Il a expliqué que le Fonds russe d'investissements directs (RFPI) avait promis d'envoyer des données sur la qualité et la production du vaccin d'ici fin décembre. Un deuxième paquet de données devrait être envoyé à l'OMS d'ici la fin du mois de janvier 2022.
En septembre, des responsables de l’OMS avaient prévenu qu'une usine russe fabriquant le Spoutnik V "n'adhérait pas aux bons processus de fabrication", ce qui avait entraîné la suspension du processus d'enregistrement pendant plusieurs mois. La procédure a repris en novembre, d’après l'agence sanitaire de l'Onu. Pour l'heure, ni les États-Unis ni l'Agence européenne des médicaments n'ont homologué le Spoutnik V.

Macron ironise sur le vaccin russe

Le 6 décembre, le Président français a vanté la campagne de vaccination en Europe en ironisant sur le vaccin russe.
"Soyez nationalistes, vous Hongrois, soyez nationalistes polonais ou français, vous ne seriez pas vaccinés, ou imparfaitement. Peut-être que vous auriez eu vos amis russes pour vous donner le Spoutnik V qui n'est toujours pas homologué par l’OMS? Bon courage!", a-t-il lancé.
Il a fini par la phrase: "Vous n’êtes vaccinés avec les meilleurs vaccins au monde que parce que vous êtes Européens".

Spoutnik V dans d’autres pays

Toutefois, le vaccin russe a été homologué dans au moins 71 pays, dont l’Angola, l’Algérie, le Congo, le Kenya, l’Égypte, le Nigeria, le Gabon, le Mali, le Cameron, le Ghana, la Namibie et Djibouti. Pourtant, en octobre, l’Afrique du Sud a suspendu son processus d’autorisation, en exprimant ses inquiétudes sur la sécurité de sa technologie à vecteurs viraux.
En novembre dernier, Vladimir Poutine a appelé l'OMS à accélérer les procédures d’évaluation des nouveaux vaccins et médicaments, déplorant que de nombreux pays en ayant besoin ne puissent y avoir accès.
Quant au Spoutnik Light, qui constitue la première dose du Spoutnik V, son utilisation d’urgence est autorisée dans une vingtaine de pays. Pour l’Afrique, il est utilisé en Angola, en Égypte et au Congo.
Actuellement, l'OMS a homologué les vaccins anti-Covid de l'indien Bharat Biotech, de Pfizer-BioNTech, de Moderna, d'AstraZeneca, de Johnson&Johnson et de Sinopharm.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала