Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les non-vaccinés "embolisent l’hôpital", peste Rémi Salomon

© AFP 2021 ALAIN JOCARDUn patient avec le Covid-19 en réanimation, image d'illustration
Un patient avec le Covid-19 en réanimation, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 23.12.2021
S'abonner
Les réanimations d’Île-de-France sont pleines de non-vaccinés qui représentent 80% des patients, s’agace le président de la Commission médicale de l'AP-HP, qui évoque la complexité éthique du sujet.
Bien que l’Omicron semble moins dangereux que les variants précédents, il est déjà majoritaire en Île-de-France et les services de réanimation voient déferler les patients, essentiellement non vaccinés, selon Rémi Salomon, président de la Commission médicale d'établissement de l'Assistance publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP), invité sur RTL ce 23 décembre.

"Dans les services de réanimation, c’est 80% de non-vaccinés. C'est compliqué pour les réanimateurs de voir arriver des patients non vaccinés qui remplissent les lits et qui embolisent l’hôpital. On est obligé de reporter les soins d’autres patients qui eux sont vaccinés", expose-t-il.

Il ajoute que les personnes non vaccinées occupent également des places dans l’"hospitalisation conventionnelle".
"Il y a une complexité sur le plan éthique. Dans le serment d’Hippocrate, il est écrit: "tu soigneras tout le monde quelles que soient ses convictions" […]. Et on le fait. Bien entendu qu’on soigne tout le monde pareil", poursuit-il.
Du 12 au 18 décembre, selon Santé publique France, 1.685 nouvelles admissions en soins critiques ont été enregistrées partout en France.

"Vous allez voir, le Covid, ce n’est pas rigolo"

Alors qu’au 22 décembre 76,5% de la population française affichait un schéma vaccinal complet et 78,1% avaient reçu au moins une dose, le président de la Commission médicale de l'AP-HP évoque la "peur des effets secondaires" qui domine chez les réfractaires.

"Quand on parle des effets secondaires des vaccins, j’ai envie de dire aux gens "Venez voir les effets secondaires du Covid, venez voir dans les hôpitaux ce qui se passe, vous allez voir, le Covid, ce n’est pas rigolo", peste-t-il.

L’un des derniers exemples en date: Francis Palombi, président de la Confédération des Commerçants de France, non vacciné, qui a passé plusieurs jours en réanimation à l'hôpital Raymond-Poincaré à Paris en décembre et témoigne désormais en faveur de la vaccination. "Je suis passé à l'orée de la mort", confie-t-il à LCI le 17 décembre.

Entrées hospitalières

Selon des chiffres détaillés par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), entre le 1er et le 28 novembre, partout en France, les personnes non vaccinées représentaient 51% des entrées en soins critiques.
"Si les nombres de tests et d’hospitalisations à taille de population comparable poursuivent leur augmentation, quel que soit le statut vaccinal, les niveaux de tests positifs et d’entrées hospitalières sont toujours bien plus élevés pour les personnes non vaccinées que pour les personnes vaccinées sans rappel et plus encore que pour celles avec rappel", notait la Drees le 10 décembre.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала