Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le monde à la veille de Noël

S'abonner
Le 24 décembre, c’est la veille de Noël pour les chrétiens du rite occidental. Les croyants se préparent à Noël, l’une des plus grandes fêtes religieuses.
Découvrez le monde à la veille de la fête la plus magique et la plus attendue dans ce diaporama de Sputnik.
© AFP 2021 Justin Tallis

Les catholiques du monde entier célébreront Noël le 25 décembre. Les luthériens, les anglicans et certains protestants fêteront Noël en même temps que les catholiques. Cette fête a ses propres traditions dans chaque pays.

Sur la photo: des motards déguisés en père Noël sur Oxford Street à Londres.

Les catholiques du monde entier célébreront Noël le 25 décembre. Les luthériens, les anglicans et certains protestants fêteront Noël en même temps que les catholiques. Cette fête a ses propres traditions dans chaque pays.Sur la photo: des motards déguisés en père Noël sur Oxford Street à Londres. - Sputnik France
1/14

Les catholiques du monde entier célébreront Noël le 25 décembre. Les luthériens, les anglicans et certains protestants fêteront Noël en même temps que les catholiques. Cette fête a ses propres traditions dans chaque pays.

Sur la photo: des motards déguisés en père Noël sur Oxford Street à Londres.

© REUTERS / Amit Dave

La soirée du 24 décembre qui précède Noël est appelée réveillon.

Sur la photo: illuminations de Noël à église de l’Alliance à Ahmedabad, en Inde.

La soirée du 24 décembre qui précède Noël est appelée réveillon.Sur la photo: illuminations de Noël à église de l’Alliance à Ahmedabad, en Inde. - Sputnik France
2/14

La soirée du 24 décembre qui précède Noël est appelée réveillon.

Sur la photo: illuminations de Noël à église de l’Alliance à Ahmedabad, en Inde.

© AFP 2021 Jack Taylor

Dans la tradition catholique, le réveillon est le jour le plus strict du carême de Noël. Ce jour-là, il est interdit de manger jusqu’à l’apparition de la première étoile. De nombreux catholiques observent encore aujourd’hui cette tradition.

Sur la photo: des enfants se rendent à la fête de Noël dans une école à Ayutthaya, en Thaïlande.

Dans la tradition catholique, le réveillon est le jour le plus strict du carême de Noël. Ce jour-là, il est interdit de manger jusqu’à l’apparition de la première étoile. De nombreux catholiques observent encore aujourd’hui cette tradition.Sur la photo: des enfants se rendent à la fête de Noël dans une école à Ayutthaya, en Thaïlande. - Sputnik France
3/14

Dans la tradition catholique, le réveillon est le jour le plus strict du carême de Noël. Ce jour-là, il est interdit de manger jusqu’à l’apparition de la première étoile. De nombreux catholiques observent encore aujourd’hui cette tradition.

Sur la photo: des enfants se rendent à la fête de Noël dans une école à Ayutthaya, en Thaïlande.

© AFP 2021 Mohammad Farooq

Le matin, une messe de l’avent est célébrée dans les églises catholiques.

Sur la photo: une maison décorée pour Noël à Sydney.

Le matin, une messe de l’avent est célébrée dans les églises catholiques.Sur la photo: une maison décorée pour Noël à Sydney. - Sputnik France
4/14

Le matin, une messe de l’avent est célébrée dans les églises catholiques.

Sur la photo: une maison décorée pour Noël à Sydney.

© AP Photo / Ariana Cubillos

Les hymnes liturgiques de la messe de minuit (Ad missam in vigilia) sont très solennels.

Sur la photo: des enfants déguisés en rois mages avant le début du spectacle de Noël à Caracas.

Les hymnes liturgiques de la messe de minuit (Ad missam in vigilia) sont très solennels.Sur la photo: des enfants déguisés en rois mages avant le début du spectacle de Noël à Caracas. - Sputnik France
5/14

Les hymnes liturgiques de la messe de minuit (Ad missam in vigilia) sont très solennels.

Sur la photo: des enfants déguisés en rois mages avant le début du spectacle de Noël à Caracas.

© AFP 2021 Jure Makovec

Dans les églises, les vêtements violets de l’avent sont remplacés par des vêtements blancs. Le chœur est décoré d’un arbre de Noël. Au cours de la messe, les prophéties de l’Ancien Testament et les événements relatifs à la Nativité du Sauveur sont rappelés. À la fin du service, le prêtre sort une crèche improvisée avec une figurine représentant l’Enfant Jésus.

Sur la photo: une crèche dans la grotte de Postojna, près de la ville du même nom en Slovénie.

Dans les églises, les vêtements violets de l’avent sont remplacés par des vêtements blancs. Le chœur est décoré d’un arbre de Noël. Au cours de la messe, les prophéties de l’Ancien Testament et les événements relatifs à la Nativité du Sauveur sont rappelés. À la fin du service, le prêtre sort une crèche improvisée avec une figurine représentant l’Enfant Jésus.Sur la photo: une crèche dans la grotte de Postojna, près de la ville du même nom en Slovénie. - Sputnik France
6/14

Dans les églises, les vêtements violets de l’avent sont remplacés par des vêtements blancs. Le chœur est décoré d’un arbre de Noël. Au cours de la messe, les prophéties de l’Ancien Testament et les événements relatifs à la Nativité du Sauveur sont rappelés. À la fin du service, le prêtre sort une crèche improvisée avec une figurine représentant l’Enfant Jésus.

Sur la photo: une crèche dans la grotte de Postojna, près de la ville du même nom en Slovénie.

© AP Photo / Oded Balilty

À Bethléem où, selon la tradition, Jésus est né, la messe de Noël est célébrée dans l’église de la Nativité. Elle commence à minuit, après la fin de la procession solennelle.

Sur la photo: un homme déguisé en père Noël sur un chameau près des murs de la vieille ville à Jérusalem.

À Bethléem où, selon la tradition, Jésus est né, la messe de Noël est célébrée dans l’église de la Nativité. Elle commence à minuit, après la fin de la procession solennelle.Sur la photo: un homme déguisé en père Noël sur un chameau près des murs de la vieille ville à Jérusalem. - Sputnik France
7/14

À Bethléem où, selon la tradition, Jésus est né, la messe de Noël est célébrée dans l’église de la Nativité. Elle commence à minuit, après la fin de la procession solennelle.

Sur la photo: un homme déguisé en père Noël sur un chameau près des murs de la vieille ville à Jérusalem.

© REUTERS / Antara Foto / Hendra Nurdiyansyah

Sur la photo: un officier de police inspecte une église à Sleman, en Indonésie, avant la messe de Noël.

Sur la photo: un officier de police inspecte une église à Sleman, en Indonésie, avant la messe de Noël. - Sputnik France
8/14

Sur la photo: un officier de police inspecte une église à Sleman, en Indonésie, avant la messe de Noël.

© AFP 2021 Daniel Ramalho

L’une des traditions populaires chez les chrétiens occidentaux la veille de Noël consiste à laisser une place à la table de fête pour un éventuel hôte.

Sur la photo: un homme déguisé en père Noël avec ses enfants lors de la distribution de repas gratuits dans une favela de Rio de Janeiro.

L’une des traditions populaires chez les chrétiens occidentaux la veille de Noël consiste à laisser une place à la table de fête pour un éventuel hôte.Sur la photo: un homme déguisé en père Noël avec ses enfants lors de la distribution de repas gratuits dans une favela de Rio de Janeiro. - Sputnik France
9/14

L’une des traditions populaires chez les chrétiens occidentaux la veille de Noël consiste à laisser une place à la table de fête pour un éventuel hôte.

Sur la photo: un homme déguisé en père Noël avec ses enfants lors de la distribution de repas gratuits dans une favela de Rio de Janeiro.

© AFP 2021 Anthony Wallace

Des gens dans une rue de Séoul la veille de Noël.

Des gens dans une rue de Séoul la veille de Noël. - Sputnik France
10/14

Des gens dans une rue de Séoul la veille de Noël.

© AP Photo / Marco Ugarte

Ce jour-là, dans certaines régions françaises, on peut voir des représentations théâtrales traditionnelles sur des thèmes bibliques accompagnées de chants de chœur.

Sur la photo: installation d’une statue géante de l’Enfant Jésus sur une place de Mexico, au Mexique, à la veille de Noël.

Ce jour-là, dans certaines régions françaises, on peut voir des représentations théâtrales traditionnelles sur des thèmes bibliques accompagnées de chants de chœur.Sur la photo: installation d’une statue géante de l’Enfant Jésus sur une place de Mexico, au Mexique, à la veille de Noël. - Sputnik France
11/14

Ce jour-là, dans certaines régions françaises, on peut voir des représentations théâtrales traditionnelles sur des thèmes bibliques accompagnées de chants de chœur.

Sur la photo: installation d’une statue géante de l’Enfant Jésus sur une place de Mexico, au Mexique, à la veille de Noël.

© REUTERS / David W Cerny

Un orchestre interprète Czech Christmas Mass du compositeur tchèque Jakub Jan Ryba près du pont Charles à Prague.

Un orchestre interprète Czech Christmas Mass du compositeur tchèque Jakub Jan Ryba près du pont Charles à Prague. - Sputnik France
12/14

Un orchestre interprète Czech Christmas Mass du compositeur tchèque Jakub Jan Ryba près du pont Charles à Prague.

© REUTERS / Jose Luis Gonzalez

Un chien déguisé en Père Noël à Ciudad Juarez, au Mexique.

Un chien déguisé en Père Noël à Ciudad Juarez, au Mexique. - Sputnik France
13/14

Un chien déguisé en Père Noël à Ciudad Juarez, au Mexique.

© Sputnik . Alexei Danichev / Aller dans la banque de photos

La tradition de célébrer Noël n’est apparue qu’au milieu du IVe siècle. Il n’y avait pas de telles vacances dans le christianisme primitif. Au IIe siècle, l’Église s’interrogeait sur la date de la naissance du Christ, qui n’est mentionnée dans aucun des Évangiles. Les dates possibles étaient le 6 janvier, le 25 mars, le 10 avril et d’autres encore. Ce n’est qu’au IVe siècle, entre l’an 330 et l’an 354, que l’empereur Constantin a décidé de célébrer Noël le 25 décembre. En 354, cette tradition a été définitivement validée par le pape Libère.

Sur la photo: une crèche de Noël près de la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan à Saint-Pétersbourg.

La tradition de célébrer Noël n’est apparue qu’au milieu du IVe siècle. Il n’y avait pas de telles vacances dans le christianisme primitif. Au IIe siècle, l’Église s’interrogeait sur la date de la naissance du Christ, qui n’est mentionnée dans aucun des Évangiles. Les dates possibles étaient le 6 janvier, le 25 mars, le 10 avril et d’autres encore. Ce n’est qu’au IVe siècle, entre l’an 330 et l’an 354, que l’empereur Constantin a décidé de célébrer Noël le 25 décembre. En 354, cette tradition a été définitivement validée par le pape Libère.Sur la photo: une crèche de Noël près de la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan à Saint-Pétersbourg. - Sputnik France
14/14

La tradition de célébrer Noël n’est apparue qu’au milieu du IVe siècle. Il n’y avait pas de telles vacances dans le christianisme primitif. Au IIe siècle, l’Église s’interrogeait sur la date de la naissance du Christ, qui n’est mentionnée dans aucun des Évangiles. Les dates possibles étaient le 6 janvier, le 25 mars, le 10 avril et d’autres encore. Ce n’est qu’au IVe siècle, entre l’an 330 et l’an 354, que l’empereur Constantin a décidé de célébrer Noël le 25 décembre. En 354, cette tradition a été définitivement validée par le pape Libère.

Sur la photo: une crèche de Noël près de la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan à Saint-Pétersbourg.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала