Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Poutine constate un nouveau tir réussi du missile hypersonique Zircon

© Service de presse du ministère russe de la Défense  / Aller dans la banque de photosUn tir d'essai du missile hypersonique Zirkon depuis la frégate russe Amiral Gorchkov
Un tir d'essai du missile hypersonique Zirkon depuis la frégate russe Amiral Gorchkov - Sputnik France, 1920, 24.12.2021
S'abonner
Le chef du Kremlin a annoncé un nouveau tir réussi du missile hypersonique russe Zircon, évoquant "un pas important" en matière de renforcement de la sécurité nationale.
Un nouveau tir d’essai du missile hypersonique russe dernier cri Zircon a été un succès ce vendredi 24 décembre, a déclaré Vladimir Poutine.
"Ce matin, un tir du système hypersonique russe Zircon, notre missile ultramoderne qui détruit des cibles navales comme terrestres, a été réalisé. Les essais ont été un succès", a fait savoir le chef du Kremlin, évoquant "un pas important en matière de renforcement de la sécurité de la Russie".
La Défense russe souligne que Zircon est le premier missile hypersonique de croisière au monde capable d’effectuer un vol aérodynamique prolongé en manœuvrant dans l’atmosphère grâce à son propre moteur. Pouvant voler à une vitesse de plus de 10.000 km/h et à 20 kilomètres d’altitude, l’engin a une portée de 1.000 kilomètres.

Plusieurs tirs d’essai réalisés récemment

Ces dernières semaines, la Marine russe a effectué plusieurs tirs d’essai du Zircon. Des missiles ont été lancés depuis la frégate Amiral Gorchkov, mais aussi depuis le sous-marin nucléaire Severodvinsk.
Fin novembre, Vladimir Poutine a fait savoir que les Zircon seraient en dotation dans la marine russe dès le début de l’année 2022. Selon lui, le développement de telles armes par Moscou est une mesure forcée, censée contrer les agissements des pays occidentaux en la matière.
Le Président russe a en outre souligné qu’en cas de déploiement en Ukraine de systèmes de missiles capables d’atteindre Moscou en quelques minutes, la Russie serait contrainte d’y opposer une réponse.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала