Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Houthis promettent du sang et des larmes à l’Arabie saoudite après des frappes massives

© AP Photo / Hani MohammedSanaa après une frappe aérienne de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite (archives photo)
Sanaa après une frappe aérienne de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite (archives photo) - Sputnik France, 1920, 25.12.2021
S'abonner
Les Houthis ont juré de riposter fermement aux dizaines de frappes de l’aviation saoudienne contre le Yémen, qui ont fait au moins 25 morts. Cette promesse survient alors que la coalition a lancé une opération d’envergure contre l’organisation.
L’Arabie saoudite, qui dirige la coalition internationale contre le Yémen, doit s’attendre à une réponse, a annoncé ce samedi 25 décembre à Sanaa, le général Yahya Saria, porte-parole militaire des Houthis.
"Nous promettons au régime saoudien de porter des frappes douloureuses contre son territoire tant qu’il poursuivra son agression", a indiqué le haut gradé sur Twitter.
Il a ainsi réagi aux nombreux raids de la coalition qui ont fait au moins 25 morts et provoqué des destructions dans trois provinces du Yémen.
Le général a en outre déclaré que les Houthis avaient tiré trois missiles balistiques contre des bases militaires saoudiennes dans la province frontalière de Jizan. Cette attaque a fait deux morts et sept blessés et provoqué des dégâts matériels le 24 décembre, relatent les médias saoudiens.

Frappes saoudiennes

La coalition dirigée par Riyad a déclaré avoir lancé, ce samedi 25 décembre, une opération militaire d’envergure contre les Houthis.
Les 23 et 24 décembre, elle avait ciblé un camp et des dépôts d’armes dans la capitale yéménite, rappelle la télévision d’État saoudienne. Les frappes avaient eu lieu après l’expiration des six heures de l’ultimatum lancé par la coalition aux Nordistespour retirer leurs armes du stade d’Al-Tawra, à Sanaa.
D’après la chaîne de télévision Al-Arabiya, plus de 300 Houthis ont été tués les 22-23 décembre au Yémen lors de raids aériens de la coalition.
Ces frappes intenses contre les provinces yéménites contrôlées par les Houthis ont fait suite aux tirs de cinq missiles balistiques contre des bases aériennes saoudiennes, le 16 décembre.

Confrontation au Yémen

Le conflit yéménite, qui dure depuis 2014, s’est aggravé après que la coalition commandée par l’Arabie saoudite a décidé en août 2015 de soutenir les troupes fidèles du Président du pays, Abdrabbo Mansour Hadi. Les Houthis contrôlent une partie du territoire yéménite.
La guerre au Yémen a provoqué une crise humanitaire grave. Selon les données des Nations unies, elle a fait plus de trois millions de personnes déplacées, alors que plus de 24 millions de Yéménites, soit environ 80% de la population du pays, ont besoin d’aide humanitaire.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала