Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un Noël mouvementé: un tremblement de terre a frappé la Franche-Comté le soir du réveillon

© Photo Pixabay / Brett_HondowFissures, séisme (image d'illustration)
Fissures, séisme (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 25.12.2021
S'abonner
Un séisme de magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a perturbé la nuit du réveillon de Noël en Franche-Comté. Aucun blessé n’est à déplorer. Alors que la terre avait déjà tremblé dans la région fin décembre, la Suisse voisine se tient sur ses gardes.
Le battant des cloches a sans doute tremblé plus que de coutume en cette nuit de Noël, dans l’est de la France. Un séisme a en effet agité la région Bourgogne-Franche-Comté en pleine soirée du réveillon, rapporte France Bleu.
De magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter, le tremblement de terre s’est déclaré vers 1h du matin et n’a fait ni dégâts ni blessés. Son épicentre se situait dans le Jura suisse, mais les secousses ont été ressenties des deux côtés de la frontière. Le Doubs, le Territoire de Belfort et le département des Vosges ont notamment été touchés.
"Ça nous a réveillés d'un coup, comme une détonation, un vrombissement assez lourd avec les murs, comme une grosse musique de discothèque qui a fait tout trembler […] On en a ressenti une deuxième et une troisième quelques minutes après", explique à France Bleu une habitante de la commune de Valentigney.
De l’autre côté des Alpes, plusieurs répliques ont également été mesurées, note le Service sismologique suisse (SED). L’observatoire précise que de telles magnitudes sont généralement trop faibles pour engendrer des "dégâts sérieux", même si le séisme a été perçu jusqu’à Zurich, à l’opposé du territoire helvétique.

Une Suisse pas si sereine

Un autre tremblement de terre avait déjà agité le Doubs, ce 21 décembre. Celui-ci avait entraîné des secousses de magnitude locale (Mlv) 3,1.
Si la Suisse et ses zones transfrontalières avec la France n’ont plus connu de séisme sérieux depuis des années, celui qui a dévasté la vallée italienne du Tronto en 2016, faisant près de 300 morts, a fait ressurgir les inquiétudes.
"Un tremblement de terre de l’ampleur de celui qui s’est produit en Italie de magnitude 6 se produit tous les 50, 100 ou 150 ans. Au cours des 30 à 40 dernières années, nous avons eu une période relativement calme mais ça ne va pas rester ainsi à l’avenir", expliquait ainsi Stefan Wiemer, directeur du SED suisse, à la radio SRF au lendemain du drame.
Le Valais ainsi que la région de Bâle, qui partagent des frontières avec la France, semblent les plus exposés. Le dernier séisme suisse ayant provoqué des dégâts s’est déroulé dans le canton des Grisons en 1991, précise le SED. Côté français, la Franche-Comté en avait enregistré un de magnitude 5,1 en 2004.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала