Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une star d’Hollywood vient en aide à des vétérans de guerre SDF abandonnés par Washington

Un sans-abri  - Sputnik France, 1920, 25.12.2021
S'abonner
L’ex-gouverneur de Californie a soutenu une association offrant des logements à des vétérans américains. La précarité dans laquelle vivent certains anciens combattants reste problématique outre-Atlantique.
Alors que le nombre de sans-abri a explosé à Los Angeles ces dernières années, les associations humanitaires en appellent de plus en plus à de généreux mécènes pour leur venir en aide.
Dernier en date à avoir apporté son soutien: Arnold Schwarzenegger. L’ancien acteur a en effet signé un chèque de 250.000 dollars pour l’association Village for Vets, qui bâtit des "mini-maisons" pour des vétérans sans-abri, rapporte FOX 11.
Ces habitations de fortune, construites en préfabriqué, n’en finissent plus de fleurir dans la Cité des Anges. Sommairement équipées d’un lit et parfois d’un climatiseur et d’un radiateur, elles permettent aux sans-abri d’avoir un toit au-dessus de la tête, le temps de trouver un logement plus pérenne.
Le don de l’ex-gouverneur de Californie a permis à Village for Vets de construire 25 de ces mini-maisons. À l’occasion des fêtes, l’interprète de Conan a d’ailleurs visité les installations.
"C’était fantastique de passer du temps avec nos héros et de les accueillir dans leurs nouvelles maisons […] Nous avons prouvé que lorsque nous travaillons tous ensemble, nous pouvons résoudre n’importe quel problème", a par la suite déclaré Arnold Schwarzenegger sur Twitter.
L’ancien acteur avait déjà manifesté son soutien aux vétérans américains à plusieurs reprises. En 2020, il s’était notamment ému de la faible fréquentation du cimetière national de Los Angeles, le jour des anciens combattants. Sur Instagram il avait alors fustigé le manque de "patriotisme" de ses compatriotes.

Les éternels oubliés?

La précarité dans laquelle se trouvent de nombreux vétérans américains fait débat depuis de longues années. En 2018, le Département des vétérans estimait ainsi que 1,2 million d’anciens combattants vivaient dans la pauvreté, spécialement en Louisiane, dans le Texas et en Californie. Plus de 37.000 vétérans étaient en outre recensés comme sans-abri.
Les anciens combattants sont également confrontés à des taux de suicide bien supérieurs à la moyenne. Près de 6.000 anciens militaires se sont ainsi donné la mort chaque année entre 2001 et 2019, rapportait une récente étude du Département des vétérans.
Les autorités ont par ailleurs fait le lien entre ces vagues de suicides et la prise d’opioïdes, fléau qui ravage les États-Unis depuis plusieurs années et qui touche particulièrement les anciens combattants.
Ces situations peuvent déboucher sur des drames d’ampleur. Par exemple, en 2018, Ian David Long, un ancien soldat de 28 ans avait ouvert le feu dans un bar de Californie, tuant 12 personnes avant de retourner son arme contre lui. Les autorités s’étaient penchées sur son profil psychologique et des troubles post-traumatiques, liés à ses antécédents militaires, avaient été évoqués.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала