Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Talibans au pouvoir en Afghanistan

Pour Noël, le Président tchèque met l’Europe en garde contre de nouveaux attentats terroristes

Noël à Prague - Sputnik France, 1920, 26.12.2021
S'abonner
Lors de son message de Noël, le Président de la République tchèque a jugé que le risque d’attaques terroristes en Europe avait augmenté avec le retrait des troupes de l’Otan d’Afghanistan.
Suite à la "capitulation de l’Otan en Afghanistan", l’Europe court le risque de nouveaux attentats terroristes, estime le Président tchèque Milos Zeman.
"Quant aux questions relatives à la sécurité, la situation internationale a empiré après la capitulation de l’Otan en Afghanistan […]. Ce +Munich afghan+ aura évidemment pour conséquence une intensification des flux migratoires depuis l’Afghanistan, mais surtout la hausse du risque de nouvelles attaques terroristes, notamment en Europe", a déclaré M.Zeman lors de son message de Noël.
Toujours selon lui, ces possibles attentats pourraient être puissants au point de "ressembler aux attaques des Tours jumelles à New York".

Allusion aux accords de Munich

Le Président tchèque fait de toute évidence allusion aux accords de Munich signés en septembre 1938 entre l’Allemagne nazie, la France, le Royaume-Uni et l’Italie. Lesquels avaient permis à Hitler d’annexer les régions tchécoslovaques peuplées majoritairement d’Allemands, sonnant ainsi le glas de la Tchécoslovaquie indépendante et renforçant la mainmise du IIIe Reich sur l’Europe centrale.
Plus tôt en 2021, Milos Zeman avait qualifié d’"erreur" la décision des États-Unis et de l’Otan de retirer leurs soldats d’Afghanistan. Par le passé, il avait toujours défendu le rôle des troupes alliées en Afghanistan comme un moyen de lutte contre le terrorisme islamique.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала