Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Comment expliquer la fièvre autour des montres de luxe en pleine pandémie?

Des montres Rolex - Sputnik France, 1920, 27.12.2021
S'abonner
Le marché des montres de luxe connaît des perturbations. Les vols de ces bijoux sont en hausse, surtout en Île-de-France, alors que Rolex évoque une pénurie liée à une forte demande. Pour une spécialiste du luxe interrogée par Sputnik, c’est un simple procédé marketing utilisé par les entreprises. Côté clients, c’est un moyen d’investir.
La disparition d’une Rolex à 400.000 euros dans un palace parisien durant le réveillon de Noël s’inscrit dans la frénésie qui touche le marché des montres de luxe, particulièrement cette année.
Séjournant au Plaza Athénée, à deux pas des Champs-Élysées, le propriétaire d’une Daytona Rainbow, ornée de 56 diamants, a alerté les forces de l’ordre de la disparition, écrit Le Parisien.
Auprès des enquêteurs, l’intéressé a affirmé ne pas avoir trouvé son bijou dans le coffre-fort installé au fond de la penderie à son retour de soirée. Les investigations ont permis d’établir l’absence de preuves d’effraction. Aucun autre objet de luxe n’a toutefois été volé dans cette chambre qui en regorgeait.
La Rolex a plus tard été retrouvée par le plaignant, mais le parquet de Paris a fait savoir que l’enquête était toujours en cours, précise le quotidien.
On ignore s’il s’agissait d’une tentative de vol, d’arnaque ou d’une simple négligence du propriétaire qui aurait pu laisser la montre ailleurs, sans s’en souvenir.

Bond des vols de montres

Selon les chiffres de la Direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP) de la préfecture de police de Paris, repris par Le Parisien, les vols de montres avec violence dans l’agglomération parisienne ont bondi de 20% par rapport à la même période en 2020.
Les voleurs ciblent essentiellement les Rolex, note auprès du quotidien Julien Herbaut, directeur de la sûreté territoriale de Paris. Il est rare de retrouver les objets dérobés, immédiatement revendus sur internet, via des receleurs ou envoyés à l’étranger, précise-t-il.

Pénurie dans le secteur?

Parallèlement, l’entreprise suisse a fait état en septembre d’une "pénurie" de ses produits en raison de la forte demande. Elle rappelle également que chaque montre est faite à la main, un travail méticuleux, difficile à accélérer.
La chaîne de télévision i24 News évoque elle des problèmes d’acheminement et la pression sur les chaînes de production, étroitement associée à cette situation de demande accrue.
Les listes d’attente sont pleines, la période d’attente atteignant 15 ans, témoigne un vendeur de montres de luxe, interrogé par la chaîne.
Par conséquent, le marché des montres de luxe d’occasion connaît une explosion inédite.
"Une nouvelle montre que je vous vends pour 13.000 euros, vous pouvez la revendre immédiatement 35.000 euros en sortant d’ici", explique le vendeur.

Éventuelles explications

Des marques de montres de luxe avouent leur incapacité à satisfaire toutes les demandes. Une tendance observée dans d’autres secteurs du luxe, dont les raisons ont été exposées auprès de Sputnik par Julia Bevzenko, directrice générale de la société All about luxe.
Selon elle, le phénomène n’a rien d’extraordinaire, même s’il se manifeste en pleine pandémie:
"En effet, cette tendance n’est pas nouvelle. Il s’agit en réalité d’une astuce e marketing pas compliquée, voire traditionnelle, classique, utilisée par des marques de luxe, notamment par les marques de haute joaillerie et de montres dont la marge sur coût variable est élevée".
Outre Rolex, la spécialiste évoque également la marque horlogère suisse Richard Mille qui se sert aussi du principe de listes d’attente.

Cette astuce "stimule la demande et donne la possibilité à la marque de faire parler d’elle davantage. C’est donc le marketing et la promotion".

Interrogée sur un éventuel impact économique causé par la situation sanitaire, Mme Bevzenko souligne que ce secteur vise plutôt des clients qui cherchent à investir.
"Oui, le monde est plongé dans la crise économique, mais les gens fortunés qui peuvent se permettre d’acheter une montre coûtant plusieurs millions d’euros, ils ne pensent pas s’il faut faire des achats maintenant ou non. Ils réfléchissent plutôt à des moyens d’investissement. D’ailleurs, les montres sont l’un des segments les plus rentables. Par exemple, le prix de plusieurs modèles vintage de Rolex présente une dynamique de croissance estimée à 13% par un".
Aux autres domaines du luxe dans lequel investir: la maroquinerie, poursuit-elle. Parmi les marques haut de gamme dont les sacs vintage gagnent en popularité figurent Hermès et Louis Vuitton. Leurs prix augmentent de 11-12%.
"Je n’y vois rien de nouveau, mais une vieille tendance exacerbée pendant la pandémie", conclut Julia Bevzenko.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала