Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Léger repli en vue en Europe, mais l'Omicron inquiète toujours

© Photo Pixabay/geraltBourse (image d'illustration)
Bourse (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 27.12.2021
S'abonner
Les principales bourses européennes sont attendues en légère baisse le 27 décembre à l'ouverture, dans un marché peu animé en cette période des fêtes de fin d'année et prudent à cause de la propagation du variant Omicron.
Les contrats à terme signalent un repli de 0,24% pour le Dax à Francfort et de 0,29% pour l'EuroStoxx 50. De premières indications disponibles donnent par ailleurs le CAC 40 parisien en repli de 0,3% à l'ouverture.
Le FTSE à Londres restera fermé ce lundi, à l'instar de plusieurs autres Bourses comme Hong Kong et Sydney.
À Wall Street, fermé vendredi pour la veille de Noël, les contrats à terme préfigurent une ouverture pratiquement stable voire légèrement haussière pour le Nasdaq.
Les investisseurs ont été rassurés la semaine dernière par des études jugées encourageantes sur la virulence du variant Omicron du coronavirus, qui a toutefois des conséquences bien concrètes. Les mesures de restrictions sanitaires se multiplient dans plusieurs pays et aux États-Unis, un millier de vols a été annulé dimanche alors que de nombreux pilotes et membres d'équipage ont été touchés par le COVID-19.
"Les cas d'Omicron se multiplient aux États-Unis et en Europe et, bien que les marchés aient bel et bien intégré une souche moins virulente, la perturbation des biens et des services due à l'isolement des travailleurs, notamment du secteur aérien, semble être la principale conséquence jusqu'à présent", a commenté Jeffrey Halley, analyste marché chez Oanda.
La Bourse de Tokyo a terminé en baisse de 0,37%, pénalisée par les craintes sur Omicron et le repli de Softbank (-2,96%) alors que Credit Suisse pourrait envisager des poursuites contre le groupe nippon dans le cadre de l'affaire Greensill.
Les Bourses de Chine continentale évoluent aussi en légère baisse, après avoir été un temps soutenues par le secteur de l'immobilier après les déclarations de la Banque populaire de Chine qui a promis de promouvoir un développement sain du marché immobilier.
Le CSI 300 abandonne 0,31% et l'indice composite de la Bourse de Shanghai recule de 0,24%.
Les variations sont limitées sur le marché des changes, où le dollar prend 0,15% face à un panier de devises de référence.
L'euro est stable, à 1,1315 dollar.
Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à dix ans abandonne un point de base, à 1,4824%.
Les cours du brut reculent, pénalisés par la vague d'annulations de vols aux États-Unis.
Le baril de Brent abandonne 0,2% à 75,99 dollars et celui du brut léger américain (WTI) perd 1,21% à 72,9 dollars.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала