Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les exportations de pétrole, sujet clé pour Téhéran

© © Photo : AP/Ronald ZakProgramme nucléaire iranien : un espoir de conclure un « bon traité » existe
Programme nucléaire iranien : un espoir de conclure un « bon traité » existe - Sputnik France, 1920, 27.12.2021
S'abonner
Le principal objectif de Téhéran lors des pourparlers pour sauver l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien, qui reprennent ce lundi à Vienne, sera de garantir sa capacité à exporter du pétrole sans entrave via une levée des sanctions américaines selon un processus vérifiable, a fait savoir le ministère iranien des Affaires étrangères.

"Le principal enjeu pour nous est de parvenir prioritairement à une situation dans laquelle le pétrole iranien pourra être commercialisé facilement et sans entraves", a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amirabdollahian, cité par des médias iraniens.

"Les sommes tirées des ventes de pétrole devront être déposées en devises étrangères dans des banques iraniennes, afin que nous puissions bénéficier de l'ensemble des retombées économiques prévues dans le Plan d'action global commun (JCPoA)", le nom officiel de l'accord de 2015.

Les discussions pour ramener les États-Unis et l'Iran au respect de cet accord, interrompues le 17 décembre dernier, doivent reprendre ce lundi à 18h00 (17h00 GMT) à Vienne, en Autriche, selon les médias officiels iraniens.
Des représentants de l'Allemagne, de la Chine, de la France, du Royaume-Uni, de l'Iran et de la Russie y participent, avec une coordination de l'Union européenne.
Ces discussions avaient repris fin novembre après cinq mois d'interruption depuis l'élection de l'ultraconservateur Ebrahim Raïssi en juin dernier à la présidence iranienne, sans connaître de progrès marquants.

"Aujourd'hui [lundi, ndlr], il y a des documents communs acceptables sur la table des négociations", qui portent à la fois sur le programme nucléaire iranien et sur les sanctions américaines, a expliqué Hossein Amirabdollahian à la presse iranienne.

"À partir de ce jour, nos négociations vont commencer sur la base de ces documents communs. Les garanties et les vérifications figurent parmi les sujets au programme des discussions", a-t-il mis en valeur.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала