Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Plusieurs monuments aux morts vandalisés en Martinique – photos

© AFP 2021 PATRICE COPPEELa ville de Ducos en Martinique
La ville de Ducos en Martinique - Sputnik France, 1920, 27.12.2021
S'abonner
Trois communes de la Martinique ont été touchées dans la nuit du 25 au 26 décembre par des dégradations de monuments aux morts. Dénonçant "des actes intolérables", la préfecture du département a annoncé que des enquêtes "seront diligentées" pour identifier les auteurs.
Plusieurs monuments aux morts ont été dégradés dans la nuit du 25 au 26 décembre dans trois communes de la Martinique: au François, à Ducos et à Rivière-Salée, rapporte Martinique la 1ère.
Les auteurs de ces actes de vandalisme ont notamment cassé les plaques sur lesquelles figuraient les noms des combattants morts lors de guerres, et dégradé des façades.
Réagissant sur Facebook, Samuel Tavernier, maire du François, a dénoncé un acte "inqualifiable", précisant que la ville avait déposé plainte. Il en va également ainsi pour deux autres mairies, selon le média.
"C'est un coup de poignard donné à notre mémoire collective. Ces monuments et autres espaces doivent permettre aux jeunes générations de mieux comprendre notre passé pour mieux appréhender l'avenir", déplore M.Tavernier.
La chaîne de télévision indique que les événements surviennent au moment où la commune du François a lancé une recherche pour connaître et faire figurer sur les documents l’ensemble des soldats franciscains morts pour la France pendant les différentes guerres.

"Des actes intolérables"

De son côté, le préfet de la Martinique, Stanislas Cazelles, a fait part de "son indignation" sur Twitter, condamnant "avec la plus grande fermeté" ces actes "intolérables".
Dans un communiqué, la préfecture du département note que le sous-préfet d’arrondissement, Sébastien Lanoye, s’est rendu sur les lieux pour "assurer du soutien de l’État les municipalités concernées".
La source précise que des enquêtes "seront diligentées pour identifier les auteurs et sanctionner ces dégradations inadmissibles".
Les raisons de ces incidents n’ont pour l’heure pas été déterminées.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала