Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

"Comme les nazis": Serge Klarsfeld charge Éric Zemmour

© AFP 2021 THOMAS SAMSONÉric Zemmour
Éric Zemmour - Sputnik France, 1920, 28.12.2021
S'abonner
Serge Klarsfeld a comparé la pensée d’Éric Zemmour à celle des nazis, dans un entretien à l’Humanité. L’historien a sous-entendu que le candidat à la présidentielle voulait se "débarrasser des musulmans".
En recul dans les sondages depuis quelques semaines, en difficulté dans sa chasse aux parrainages pour la présidentielle, Éric Zemmour doit en sus faire face aux critiques plus ou moins virulentes de ses adversaires.
L’historien Serge Klarsfeld n’y est d’ailleurs pas allé avec le dos de la cuillère dans un récent entretien avec l’Humanité, dressant un parallèle entre les idées du polémiste et celle du régime nazi. Lui-même connu pour avoir aidé à démasquer d’anciens dignitaires nazis, Serge Klarsfeld a insinué qu’Éric Zemmour comptait se "débarrasser des musulmans" et pourrait mettre "ses menaces à exécution" s’il arrivait à l’Élysée.
"Éric Zemmour promeut des thèses bestiales. Comme les nazis. À l’entendre, il faudrait se débarrasser des musulmans. Mais les nazis disaient pareil des juifs, sans préciser comment. Et nous avons eu les chambres à gaz… Comment Zemmour compte-t-il se débarrasser des musulmans?", a-t-il ainsi déclaré au quotidien communiste.
L’historien a en outre expliqué le succès du polémiste en arguant qu’il séduisait les électeurs "antisémites", "xénophobes" ou qui "méconnaissent l’Histoire".

Zemmour et Pétain

Outre son discours sur l’islam, Serge Klarsfeld reproche également à Éric Zemmour ses prises de position sur Pétain. Le polémiste a notamment déclaré à plusieurs reprises que le régime de Vichy avait voulu protéger les juifs français, en livrant en priorité les juifs étrangers aux nazis.
Une thèse qui reprend les travaux de l’historien et rabbin Alain Michel, mais dans laquelle certains voient une forme de révisionnisme.
"Je trouve cela dégoûtant. Répugnant […] Je n’ai jamais cessé de combattre les négationnistes et les révisionnistes, qu’il s’agisse d’antisémites ou bien qu’il s’agisse, comme avec Éric Zemmour, de personnes d’origine juive qui reprennent le discours de l’extrême droite traditionnelle", a pour sa part déclaré Serge Klarsfeld à l’Humanité.
L’historien s’est également élevé contre la thèse qui ferait de Pétain le pendant de de Gaulle dans la lutte contre les Allemands. Une thèse qu’Éric Zemmour avait notamment défendue sur CNews en 2018, listant les points communs entre les deux hommes.
"Il y a toujours eu des publications de gens engagés dans le pétainisme, puis de leurs héritiers, pour ressortir les mêmes faux arguments selon lesquels Pétain était le +bouclier+ et de Gaulle le +glaive+, face aux Allemands […] Aujourd’hui, Éric Zemmour reprend cette analyse totalement infondée", déplore pour sa part Serge Klarsfeld dans son entretien à l’Humanité.
Des propos qui ont d'ailleurs été salués par la maire de Paris, Anne Hidalgo.
Les positions d’Éric Zemmour sur Pétain et les juifs lui avaient déjà valu quelques ennuis judiciaires. En février dernier, l’essayiste avait finalement été relaxé par le tribunal de Paris, après avoir déclaré que Pétain avait "sauvé des juifs", en 2019 sur le plateau de CNews.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала