Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Face aux "Français épuisés", Macron veut "composer avec l’esprit français", selon le Canard enchaîné

© REUTERS / Guillaume Horcajuelo/Pool via REUTERSEmmanuel Macron lors de sa visite à Marseille
Emmanuel Macron lors de sa visite à Marseille - Sputnik France, 1920, 30.12.2021
S'abonner
Souhaitant que les nouvelles mesures anti-Covid soient "proportionnées", Emmanuel Macron a déclaré avant le dernier Conseil de défense sanitaire que "faire peser les contraintes sur les non-vaccinés reste notre boussole absolue", selon le Canard enchaîné.
Avant la tenue du Conseil de défense sanitaire le 27 décembre, lorsqu’une batterie de nouvelles mesures pour endiguer la pandémie a été annoncée, Emmanuel Macron s’est montré ferme vis-à-vis de la population non vaccinée de sorte que la nouvelle stratégie soit pondérée, selon les informations du Canard enchaîné.
Mettant en relief le fait que "les Français sont épuisés" et que "les jeunes ne veulent pas être cloîtrés", le Président souhaite "composer avec l’esprit français", indique le média. Des propos qui rejoignent la décision du gouvernement de ne pas instaurer de couvre-feu en pleine période de fêtes de fin d’année.

"Faire peser les contraintes sur les non-vaccinés"

"Il faut prendre des mesures proportionnées. Dès lors que nous prenons des mesures qui touchent les vaccinés, nous nous éloignons de notre stratégie et de la ligne qu’on suit depuis le début: faire peser les contraintes sur les non-vaccinés reste notre boussole absolue", a rappelé le chef d’État, poursuit l’hebdomadaire.
Ceci alors que les autorités comptent remplacer le pass sanitaire par un pass vaccinal à partir de mi-janvier.
Outre "veiller à la santé des Français", le Président de la République ne veut pas négliger "leur moral". Ainsi, "il n’est pas question" de "tout arrêter" malgré les demandes des "“enfermistes”", a conclu M.Macron, toujours d’après le palmipède.

Mesures introduites

Alors que la France continue de faire face à la progression du variant Omicron, enregistrant des anti-records du nombre de contaminations ces derniers jours, le gouvernement a opté pour une série de restrictions le 27 décembre.
Réinstaurant les limites du nombre maximal de personnes, soit 2.000 en intérieur et 5.000 en extérieur, le gouvernement français a également réintroduit le port de masque en centre-ville, ainsi que le télétravail là où il est possible.
Enfin, dans les transports et les cinémas, la consommation de produits alimentaires et de boissons a été interdite.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала