Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Chine a effectué 55 mises en orbite en 2021

© AP Photo / Ju ZhenhuaUne fusée chinoise à la base de Wenchang, image d'illustration
Une fusée chinoise à la base de Wenchang, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 30.12.2021
S'abonner
Avec le lancement jeudi du nouveau satellite d'expérimentation des technologies de communication Longue Marche-3B, la Chine a déjà établi un nouveau record national quant au nombre de lancements spatiaux en une année: 55, annonce la China Corporation for Space Science and Technology (CASC).
Le 30 décembre, Pékin a envoyé avec succès dans l'espace un nouveau satellite d'expérimentation des technologies de communication depuis le Centre de lancement de Xichang, dans la province chinoise du Sichuan (sud-ouest).
Le satellite a été lancé par une fusée porteuse Longue Marche-3B à 00h43 (heure de Beijing) et est entré en orbite prévue. Il s'agit de la 405e mission de la série des fusées porteuses Longue Marche.
"La Chine a effectué 55 lancements spatiaux pendant toute l'année, prenant la première place dans le monde", informe dans un message la CASC.
L’empire du Milieu a ainsi battu fin octobre son propre record du nombre de lancements spatiaux en une année avec son 40e lancement. Le précédent record de 39 mises en orbite avait été enregistré en 2018 et répété en 2020.
Dans le même temps, le détenteur absolu du record du nombre de lancements spatiaux en un an est l'Union soviétique: 108 en 1982, suivie par les États-Unis avec 77 lancements en 1966. La Russie moderne maintient un record de 55 lancements en 1992.

Hauts faits de la Chine en 2021

Le 24 décembre, c’est la fusée Longue Marche-7A qui a décollé depuis une plateforme de lancement située à environ 800 mètres de la côte de l’île tropicale du Hainan, rapporte l’agence Xinhua (Chine nouvelle).
"Malgré le typhon Rai qui a frappé en mer de Chine méridionale, le lancement de la fusée Longue Marche-7A Y3 s’est déroulé sans accroc et a permis d’envoyer les satellites expérimentaux Shiyan-1201 et 02 en orbite, marquant la mission finale pour le port spatial de Wenchang à Hainan", précise l’agence.
La revue Nature a classé le concepteur en chef de la mission Tianwen-1 sur Mars, Zhang Rongqiao, dans le top 10 des personnes "au centre d’évènements importants dans la science ayant eu un impact important à travers le monde".
La revue souligne que la Chine a présenté au monde une performance parfaite de mise en orbite, d’atterrissage et d’exploration de la planète rouge dès son premier essai.
"Ces lancements intensifs mais de haute qualité tout au long de l’année peuvent être attribués à un certain nombre de facteurs, notamment les capacités de recherche et développement de la Chine qui lui ont permis de sortir de sa dépendance vis-à-vis des importations étrangères", explique à l’agence Huang Zhicheng.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала