Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Colombie: 1.480 personnes arrêtées en 2021 pour trafic de drogue

© Photo pixabay / stevepbDrogue (image d'illustration)
Drogue (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 01.01.2022
S'abonner
Au moins 1.480 personnes liées à des réseaux de trafic de drogue ont été arrêtées en 2021, alors que 478 tonnes de cocaïne et de marijuana ont été saisies, selon le ministère public.
Le Bureau du procureur a indiqué, vendredi dans un communiqué, qu'en Colombie, le nombre de détenus était de 1.235, ce qui "représente 892 de plus que l'année précédente", précisant que la coopération avec les autorités internationales a permis l'arrestation de 245 autres membres présumés de réseaux transnationaux de trafic de drogue.
Le communiqué ajoute que cette année, 478 tonnes de stupéfiants ont été saisies, 424 en Colombie et 56 à l'étranger, principalement de la cocaïne et de la marijuana.
"Les saisies de cocaïne en Colombie sont passées de 110 tonnes en 2020 à 228 en 2021. En revanche, 116 tonnes de marijuana ont été découvertes cette année, 90 de plus que l'année précédente", a précisé le parquet.
En ce qui concerne la lutte contre les installations logistiques de production de drogue, "l'efficacité a presque doublé", puisqu'en 2021, 430 laboratoires de production de stupéfiants ont été localisés et détruits, alors qu'en 2020 ce chiffre était de 297.
La veille, le ministre colombien de la Défense, Diego Molano, a assuré que cette année, plus de 103 mille hectares plantés de coca avaient été éradiqués.
Le chef du département de la Défense a également affirmé que cette année, un total de 659 tonnes de cocaïne ont été saisies et plus de 5.700 laboratoires de traitement de drogues illicites ont été détruits.
Pour le gouvernement colombien, le trafic de drogue est la principale source de financement des guérillas, comme les dissidents des FARC et de l'Armée de libération nationale (ELN).
En Colombie, les cultures de coca ont été réduites en 2020 à 143 mille hectares, soit 7 % de moins que la superficie plantée en 2019, selon le rapport annuel de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) présenté au milieu de cette année à Bogotá.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала