Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La marine russe révèle combien de ses navires sont en mission sur les océans

© Sputnik . Павел Львов / Aller dans la banque de photosPavillon de la Marine russe
Pavillon de la Marine russe - Sputnik France, 1920, 01.01.2022
S'abonner
En délivrant les vœux de Nouvel An du commandant en chef des forces navales, la Défense russe a révélé que plus de 70 bâtiments de guerre étaient actuellement en mission sur les mers du globe.
Le ministère russe de la Défense a publié ce 1er janvier 2022 sur son site les vœux de Nouvel An du commandant en chef de la marine, l’amiral Nikolaï Evmenov.
Le communiqué détaille que les vœux ont été adressés aux équipages de plus de 70 bâtiments de guerre et navires auxiliaires déployés dans différentes zones des océans du monde.
L’amiral Evmenov a indiqué dans son message qu’en 2021 les forces navales avaient participé à tous les exercices planifiés en mer, sur terre et dans les airs et avaient parfaitement rempli une de leur mission majeure, à savoir assurer la présence dans toutes les mers du globe.
"La marine russe a démontré de jour en jour son statut océanique et sa capacité à être efficace sous toutes les latitudes", indique le message.

Réalisations exceptionnelles des marins russes en 2021

Fin décembre, le ministre russe de la Défense a notamment déclaré que pour la première fois dans leur histoire les forces navales russes avaient procédé au déploiement secret de navires de guerre dans une zone éloignée de l’océan Pacifique.
Pendant l’expédition arctique de la marine en mars dernier, trois sous-marins nucléaires avaient réalisé une performance sans précédent. Ils ont simultanément remonté à la surface en brisant la glace.

32 nouveaux engins incorporés

Le responsable a détaillé que 2021 avait été une étape de développement stable de toutes les composantes de la marine équipée en armements modernes à près de 72%.
Courant 2021, le seul chantier naval Sevmach a remis à la marine russe deux sous-marins nucléaires de classe Iassen-M (Kazan et Novossibirsk) et un sous-marin de classe Boreï-A (Prince Oleg).
Au total, les forces navales russes ont reçu 32 nouveaux engins.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала