Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une mer "bouillante" engloutit une ville à Sakhaline – vidéo

mer - Sputnik France, 1920, 01.01.2022
S'abonner
L’île de Sakhaline s’est retrouvée recouverte d’un brouillard épais en ce premier jour de 2022. Un phénomène naturel rarement observé à une telle échelle.
Un habitant de l’île russe de Sakhaline a réussi à immortaliser le brouillard dense qui s’est élevé de la mer le 1er janvier. Le phénomène, ressemblant à de l’eau "bouillante", n’est pas souvent contemplé à cette échelle.
Sur les images, diffusées à la télévision russe, une brume épaisse comme un nuage semble engloutir les grues au lever du soleil.
"J’habite Korsakov [ville de la région de Sakhaline, ndlr] et mes fenêtres donnent juste sur la baie", raconte à Sakhalin.info Édouard Abramov, qui s’est précipité dehors pour faire des photos dans la matinée.

Températures variées

À en croire les commentaires des riverains, cette particularité météorologique se produit chaque année.
"À cette échelle, ce phénomène est plutôt rare et bref", explique M.Abramov. "D’habitude, de fortes froidures de moins de 20 degrés causent cet effet."
Ensuite, de la vapeur s’élève de la surface de la mer, mais pas pour longtemps, à mesure qu’elle refroidit, poursuit-il.
En fait, la cause en est la différence entre la température de l’air et celle de l’eau. D’après les services météorologiques, le mercure indiquait -14°C à Korsakov ce matin. Pour autant, concernant les vagues, il plonge rarement en dessous de 0.
Les images ont été filmées à l’aide d’un drone. Le port de la ville se retrouve comme enseveli sous les nappes de brouillard.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала