Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La police lâche des chiens sur les manifestants contre les mesures anti-Covid à Amsterdam – vidéo

© AP Photo / ASSOCIATED PRESS/ Media TV RotterdamManifestants aux Pays-Bas contre les mesures sanitaires
Manifestants aux Pays-Bas contre les mesures sanitaires  - Sputnik France, 1920, 02.01.2022
S'abonner
Plusieurs milliers de manifestants ont protesté contre les restrictions sanitaires, à Amsterdam. La tension est montée avec les forces de l’ordre, qui ont lâché des chiens sur les protestataires.
Une manifestation a débouché sur des affrontements entre policiers et manifestants à Amsterdam, rapporte un correspondant de Sputnik sur place.
Plusieurs milliers de personnes s’étaient rassemblées sur la place du Musée pour protester contre les nouvelles restrictions sanitaires et notamment le confinement, instauré pour les fêtes de fin d’année.
Des brigades canines ont été déployées. Plusieurs manifestants ont été mordus par des chiens policiers, comme le montrent des vidéos ayant circulé sur les réseaux sociaux.
Les forces de l’ordre sont finalement parvenues à vider la place du Musée, rapporte le quotidien Algemeen Dagblad. Les manifestants se sont alors dirigés vers le Westerpark, où se tenait un rassemblement du Forum pour la démocratie (FvD).
Le parti conservateur avait en effet choisi de lancer sa campagne pour les élections municipales ce 2 janvier. À cette occasion, ses locaux ont d’ailleurs été attaqués par une contre-manifestation d’antifas. Une façade a été barbouillée de peinture, a annoncé le FvD sur Twitter.
Plusieurs manifestants sont finalement revenus vers la place du Musée en fin d’après-midi, dans une ambiance toutefois plus calme.
La municipalité d’Amsterdam a dénombré 10.000 protestataires. Avant la mobilisation, les organisateurs avaient annoncé prévoir une affluence de 25.000 personnes.

Les Pays-Bas serrent la vis

Cette mobilisation intervient dans un contexte sanitaire tendu aux Pays-Bas. Les chiffres des contaminations avaient bondi fin novembre, dépassant les 20.000 cas journaliers. Le 15 décembre, le gouvernement avait finalement annoncé un tour de vis dans les restrictions sanitaires.
Un confinement a notamment été instauré pour les fêtes de fin d’année. Les bars, restaurants, cinémas et magasins ont baissé le rideau. Seuls les commerces fournissant des biens de première nécessité sont autorisés à fonctionner. Ces restrictions resteront en vigueur jusqu’au 14 janvier. Les écoles devraient en revanche rouvrir le 9 janvier.
Plusieurs nuits d’émeutes liées aux précédentes mesures avaient déjà agité les grandes villes néerlandaises, fin novembre.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала