Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Russie a exporté en 2021 presque 6 milliards de m3 de gaz de plus qu’en 2020

© Sputnik . Dmitri Leltchouk  / Aller dans la banque de photosInfrastructures du gazoduc Nord Stream 2, image d'illustratioin
Infrastructures du gazoduc Nord Stream 2, image d'illustratioin - Sputnik France, 1920, 03.01.2022
S'abonner
Même si Moscou est souvent accusé de couper le gaz aux Européens, le groupe gazier russe numéro un, Gazprom, a déclaré avoir accru ses livraisons à l’étranger, notamment en Europe, pour enregistrer l’un de ses meilleurs résultats de fin d’année.
À l’issue de 2021, le géant russe Gazprom a augmenté ses exportations à l'étranger de 5,8 milliards de mètres cubes, a fait savoir ce 2 janvier le patron de l’entreprise, Alexeï Miller.
"Nous avons exporté 185,1 milliards de mètres cubes de gaz, soit 5,8 milliards de plus qu'en 2020. Le résultat de l’année dernière est le quatrième sur la liste des records de l’entreprise. Quinzepays ont accru leurs achats de gaz russe fourni par conduites", a-t-il déclaré.
Selon lui, cette forte augmentation a été atteinte grâce aux grands consommateurs de gaz russe: l’Allemagne (+10,5%), la Turquie (+63%) et l’Italie (+20,3%).
"Les exportations de gaz par le gazoduc Force de Sibérie vers la Chine vont en s’accroissant. Tout au long de l'année 2021, nous avons régulièrement livré du gaz à la Chine en dépassant les obligations contractuelles. Depuis le 1er janvier 2022, Gazprom a atteint un nouveau niveau de livraisons, comme prévu par un contrat d’achat-vente bilatéral à long terme", a poursuivi Alexeï Miller.
Il a souligné qu’un rôle important dans la livraison fiable de gaz russe à l'Europe revenait aux gazoducs sous-marins Nord Stream et Turkish Stream.

Nord Stream 2

Alexeï Miller a évoqué dans ce contexte le sort du gazoduc Nord Stream 2, censé acheminer du gaz russe vers l'Europe et dont la procédure de certification traine en longueur.
"Il est très important qu’une autre conduite sous-marine soit entièrement prête à la mise en service depuis le 29 décembre: Nord Stream 2, d’une capacité de 55 milliards de mètres cubes de gaz pompé par an", a-t-il noté.
C’est au cours d'une réunion présidée par Vladimir Poutine qu’Alexeï Miller a annoncé que le pipeline destiné à acheminer du gaz russe jusqu’à l'Europe, était prêt pour l'exploitation. Le remplissage de la deuxième conduite du gazoduc a été achevé le jour même.
Le vice-Premier ministre, Alexandre Novak, avait précédemment déclaré que le gazoduc entrerait en service avant la fin du premier semestre 2022.
L’extraction de gaz en Russie devrait augmenter à l'issue de 2021 de quelque 10%, a fait savoir de son côté le ministre de l'Énergie, Nikolaï Choulguinov. Pour ce qui est des exportations, elles devraient s’accroître de 4%.

Augmentation des livraisons

Alors que la Russie est souvent vilipendée par l’Europe pour la réduction de ses livraisons de gaz, notamment en vue d’exercer un chantage ayant trait au gazoduc Nord Stream 2, le porte-parole de Gazprom, Sergueï Koupriyanov, a déclaré à la chaîne de télévision Rossiya 1 que ces accusations étaient "infondées" et "inacceptables". Ainsi, en 2021, le géant russe a fourni 50,2 milliards de mètres cubes de gaz à l'Allemagne, soit 5,3 milliards de plus qu'en 2020. L’entreprise a également livré plus de gaz qu’en 2020 à 11 pays, dont l'Italie, la Turquie, la Bulgarie, la Serbie, le Danemark, la Finlande et la Pologne.
En outre, plusieurs clients, notamment en France et en Allemagne, ont déjà reçu les quantités de gaz prévues par les contrats et ne formulent plus de demandes de livraison.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала