Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Houthis attaquent un navire des Émirats arabes unis

CC BY 2.0 / Nick Shields / Red Sea SunsetMer Rouge (image d'illustration)
Mer Rouge (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 03.01.2022
S'abonner
Le mouvement houthi du Yémen a saisi un bateau sous pavillon des Émirats arabes unis, affirmant qu'il agissait de manière "hostile", tandis que l'Arabie saoudite assure pour sa part que le navire contient du matériel médical.
Le cargo a appareillé de l'île de Socotra, au sud du Yémen, et se dirigeait vers Jizan, en Arabie saoudite, lorsqu'il a été attaqué le 2 janvier au soir, rapporte l'agence officielle saoudienne SPA, citant le porte-parole de la coalition combattant les Houthis, Turki al Maliki.
Cette coalition militaire menée par l'Arabie saoudite se bat contre les Houthis, qui contrôlent la majeure partie du nord du Yémen, depuis plus de six ans.
Le navire se trouvait au large du port d'Hodeïda quand il a été attaqué, a précisé la coalition.
L'alliance accuse les Houthis de s'attaquer au transport maritime en mer Rouge, voie très fréquentée qui mène au canal de Suez.
Le porte-parole militaire des Houthis a déclaré que le navire transportait du matériel militaire et se livrait à des "actes hostiles visant la sécurité et la stabilité du peuple yéménite". Il a plus tard ajouté que l'équipage, dont les membres sont de "plusieurs nationalités différentes", était toujours à bord.
L'agence SPA a déclaré que le navire transportait du matériel provenant d'un hôpital de campagne désormais fermé.
Le bureau des opérations commerciales maritimes du Royaume-Uni (UKMTO), une unité de la marine britannique, a déclaré dimanche soir avoir été informé d'une attaque contre un navire près de Ras Isa, légèrement au nord d'Hodeïda, et qu'une enquête était en cours.
L'UKMTO n'a pas précisé s'il s'agissait de l'attaque contre le cargo émirati.
La dernière attaque près de Ras Isa remonte à fin 2019, lorsque les Houthis se sont brièvement emparés d'un navire battant pavillon saoudien et de deux navires sud-coréens.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала