Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

"Effarant": la façon de publier le protocole sanitaire à l'école fustigée en plein direct

En classe - Sputnik France, 1920, 05.01.2022
S'abonner
Les nouvelles règles sanitaires en vigueur dans les écoles ont été dévoilées dimanche. Sur RTL, l’exécutif a été critiqué en direct car il en avait informé à travers un article payant du Parisien. Par le biais de son porte-parole, Jean-Michel Blanquer assure avoir fait une communication interne avant cet article. Plusieurs enseignants le nient.
À la veille de la rentrée du 3 janvier, Jean-Michel Blanquer a annoncé le nouveau protocole sanitaire à l'école. Ces règles relayées via un article payant du Parisien ont fait réagir des enseignants critiquant cette façon de faire et l’absence de communication officielle.
Ainsi, lors d’une intervention de Gabriel Attal le 4 janvier sur France Inter, un auditeur, le compagnon d'une directrice d'école, très ému, a pris la parole :

"C'est inadmissible de retrouver ces gens devant l'école ce matin en situation d'essayer de comprendre comment ils vont pouvoir faire aujourd'hui pour gérer les choses en intégrant les nouvelles règles qui ont été, encore une fois, apprises aux enseignants par l'intermédiaire des médias", a-t-il déclaré d’une voix frémissante.

Et de poursuivre: "Je trouve qu'il y a quelque chose là, en termes de communication, qui est quand même assez effarant."
En réponse, Gabriel Attal a rappelé que "Jean-Michel Blanquer l'a dit lui-même hier matin, évidemment que l'on regrette d'être amené à devoir parfois faire des annonces au dernier moment."

"Je ne dis pas qu'on ne fait pas d'erreur, je dis qu'on fait au mieux, face à une situation complexe. Je crois d'ailleurs que dans la foulée de l'article, il y a eu une communication interne qui a été envoyée", affirme Gabriel Attal avant de se faire "corriger" par le ministre de l'Éducation.

Jean-Michel Blanquer a de la sorte envoyé un message en direct au porte-parole du gouvernement, pour lui demander de préciser que "la communication interne a bien eu lieu avant que l’article soit publié dans Le Parisien".

Avant ou après?

Pourtant, plusieurs enseignants et directeurs d’établissement nient cette déclaration. Ainsi, Julien Poix, conseiller régional des Hauts-de-France et professeur d'histoire-géographie, assure avoir été "informé, comme notre hiérarchie, lundi dans la matinée".
Une autre internaute publie la capture d’écran du mail notifiant le nouveau protocole sanitaire reçu le dimanche à 18h36 alors que l’article du Parisien a été publié à 16h21.
En outre, interrogé par France Inter, Jean-Rémi Girard, le président du Syndicat national des personnels de l’Éducation nationale et professeur de lettre moderne à Asnières-sur-Seine, indique que tous les enseignants ont été officiellement prévenus dans son lycée lundi sur "leur messagerie électronique à 10h52 exactement, avec un mail du secrétariat du lycée, soit 2h50 après le début du cours".

Nouveau protocole sanitaire à l'école primaire

Le nouveau protocole sanitaire à l’école a été adopté le 2 janvier pour faire face à la montée en puissance du variant Omicron qui a fortement augmenté le nombre de contaminations ces dernières semaines. Le 4 janvier, 271.686 personnes ont été testées positives en France en 24 heures, selon Santé publique France.
Ce nouveau protocole prévoit trois tests consécutifs pour les cas contacts. Des autotests seront délivrés gratuitement aux parents des élèves cas contacts. Les familles devront présenter une attestation sur l'honneur de réalisation de ces tests et de résultats négatifs.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала