Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les États-Unis vont-ils perdre leur guerre face à l’Iran en Irak?

© Sputnik . Igor Mikhalev / Aller dans la banque de photosBagdad, Irak
Bagdad, Irak - Sputnik France, 1920, 05.01.2022
S'abonner
Avec la mort du mythique général Soleimani à Bagdad le 3 janvier 2020, l’Iran avait perdu une bataille face à Trump. Mais, deux ans plus tard, Téhéran semble bel et bien en passe de remporter la guerre qui l’oppose à Washington.
En exécutant par drones le général iranien Qassem Soleimani près de l’aéroport de Bagdad en janvier 2020, Donald Trump réussissait un coup politique et militaire d’envergure face à son ennemi.
Le Président américain éliminait celui qui dictait la stratégie régionale de l’Iran depuis près de deux décennies. De plus, Soleimani dirigeait sur le terrain les nombreuses milices chiites anti-américaines au Moyen-Orient qui ont pour but premier de forcer les troupes américaines à se retirer.
Cependant, près de deux ans après cet événement qui a failli déclencher un conflit d’envergure, Téhéran semble être le grand vainqueur face aux États-Unis. En effet, en décembre 2021, les forces armées US en Irak ont annoncé limiter leurs missions à du conseil et de l’entraînement. Elles renoncent donc aux opérations militaires. Avant de quitter définitivement le pays et la région?
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала