Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Washington condamne la saisie par les Houthis d’un bateau en mer Rouge

© REUTERS / ALEXANDER DRAGOU.S. Capitol Police investigate following a security threat at the U.S. Capitol in Washington, U.S., April 2, 2021. REUTERS/Al Drago
U.S. Capitol Police investigate following a security threat at the U.S. Capitol in Washington, U.S., April 2, 2021. REUTERS/Al Drago - Sputnik France, 1920, 05.01.2022
S'abonner
Tout en appelant à la désescalade pour "revenir à des pourparlers politiques inclusifs", le porte-parole du département d'État a appelé à la libération "immédiate" du navire et son équipage.
Les États-Unis ont condamné mardi la saisie par les Houthis d'un navire marchand battant pavillon émirati au large de la mer Rouge.
"Ces actions interfèrent avec la liberté de navigation dans la mer Rouge et menacent le commerce international et la sécurité régionale ", a indiqué, dans un communiqué, le porte-parole du département d'État, Ned Price.
Tout en appelant à la désescalade pour "revenir à des pourparlers politiques inclusifs", il a appelé à la libération "immédiate" du navire et son équipage.
"Nous exhortons les Houthis à libérer immédiatement le navire et son équipage sains et saufs et à cesser toute violence qui fait reculer le processus politique visant à mettre fin à la guerre au Yémen", a-t-il ajouté.
Les Houthis affirment que le navire transportait du "matériel militaire" alors que la coalition sous commandement saoudien condamne un acte de "piraterie" contre un navire contenant du matériel destiné à la construction d'un hôpital de campagne dans l'archipel yéménite de Socotra (sud).
La région de Hodeida abrite les deux plus importants ports du Yémen, Salif et Hodeida, essentiels pour l'acheminement de l'aide humanitaire.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала