Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Situation au Almaty, le 5 janvier 2022 - Sputnik France

En continu: les premières forces de la paix déployées au Kazakhstan, quelle sera leur mission?

S'abonner
Face à une situation explosive, l’armée a envoyé ses véhicules blindés de transport de troupes encercler des manifestants dans le centre d’Almaty.
La situation continue d’évoluer au Kazakhstan. Dans la matinée de ce jeudi 6 janvier, des véhicules blindés de l’armée ont été dirigés contre les casseurs à Almaty.
"Des militaires à bord de véhicules de transport de troupes ont encerclé des casseurs dans le centre d’Almaty", a rapporté l'antenne kazakhe de Sputnik sur sa chaîne Telegram.
La chaîne de télévision Mir avait précédemment annoncé qu’une opération de nettoyage contre les casseurs avait commencé jeudi matin. Selon ses informations, elle a été menée par l’armée et les forces de l’ordre.
Une heure plus tard notre antenne a fait état de la levée du cordon dans le centre d’Almaty.
"Tous les militaires ont abandonné les lieux. Ils n’ont laissé aucun cordon."
Les manifestations au Kazakhstan ont éclaté durant les premiers jours de l’année. Les habitants des villes d’Aktaou et de Janaozen, de la région pétrolifère de Manguistaou (sud-ouest), sont descendus dans la rue pour protester contre le prix du gaz, utilisé comme combustible par de nombreux propriétaires de voitures. Ce prix a plus que doublé.
Le 4 janvier, les autorités ont annoncé qu’elles étaient disposées à le baisser, mais les protestations ont éclaté dans d’autres villes.
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
21:27 06.01.2022
Une note de la représentation permanente du Kazakhstan auprès de l’Onu diffusée
Selon une source au sein de l’Onu interrogée par Sputnik, le document "indique qu’aucune manifestation ne peut justifier les attaques et meurtres des forces de l’ordre".
21:21 06.01.2022
Voici les producteurs de gaz qui font l’objet de l’enquête
La chaîne locale Khabar 24 indique qu’une enquête est en cours visant six entreprises dont KazMounaiGaz, Aktobe MounaiGaz, Kazgher MounaiGaz et Kazakhiol Aktobe.
21:09 06.01.2022
Six postes de contrôle ont été installés autour de la capitale kazakhe Noursoultan, indique le département de police.
Un couvre-feu avait précédemment était instauré dans la ville.
21:01 06.01.2022
Le secrétaire général de l'OTSC précise en quoi consistera la mission des troupes de la paix
Leur mission "consiste à réaliser deux tâches principales. Premièrement, protéger les bâtiments d'État stratégiquement importants. Deuxièmement, aider à maintenir l'ordre afin que les gens se sentent en sécurité", a expliqué Stanislav Zas.
20:18 06.01.2022
Les soldats de la paix sont en droit de recourir à leurs armes en cas d'attaque de bandes armées, a ajouté le secrétaire général de l'OTSC dans un entretien à Sputnik.
20:17 06.01.2022
Les coupables d’avoir organisé des troubles encourent de huit ans jusqu’à la prison à vie, annonce la TV kazakhe se référant au procureur général.
19:52 06.01.2022
Les forces de l'OTSC ne resteront pas longtemps au Kazakhstan, espère l'organisation
L'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) espère que ses forces n'auront pas à rester longtemps au Kazakstan, a déclaré son secrétaire général Stanislav Zas.
"Nous espérons que leur présence sera de courte durée", a indiqué M.Zas, évoquant un délai de "quelques jours ou quelques semaines".
19:31 06.01.2022
Des journalistes attaqués à Almaty, un mort
Une équipe de tournage de la chaîne de télévision kazakhe Almaty a été visée par des tirs dans la ville éponyme, rapporte orda.kz.
Selon ses informations, le conducteur du véhicule ou se trouvaient les journalistes a été tué.
19:17 06.01.2022
Le gouvernement arménien a autorisé l'envoi d'une unité des forces armées nationales au Kazakhstan pour prendre part à l'opération de maintien de la paix de l'OTSC.
18:55 06.01.2022
Le ministère russe des Affaires étrangères qualifie de "tendue" la situation au Kazakhstan et recommande à ses ressortissants de prendre des mesures de précaution.
18:28 06.01.2022
Situation dans la capitale kazakhe
18:25 06.01.2022
Une "opération antiterroriste" est en cours dans la région de Kyzylorda (sud), où près de 170 personnes ont été blessées dans les émeutes, a annoncé la télévision publique.
17:47 06.01.2022
La multinationale française Orano (ex-Areva), qui opère au Kazakhstan, a indiqué que son site dans le pays se trouvait dans une région isolée et éloignée des zones de tension.
17:42 06.01.2022
Mairie de Taldykourgan incendiée
17:37 06.01.2022
L'Onu appelle toutes les parties à "s'abstenir de toute violence"
La Haute-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme a appelé toutes les parties en conflit au Kazakhstan à "s'abstenir de toute violence" et a réclamé une "résolution pacifique".
"Les gens ont le droit de manifester pacifiquement et de s'exprimer librement. Par ailleurs, les manifestants, quelle que soit leur colère ou leur mécontentement, ne doivent pas recourir à la violence", a déclaré Michelle Bachelet dans un communiqué, demandant que soient libérées les personnes "détenues uniquement pour avoir exercé leurs droits de manifester pacifiquement".
17:28 06.01.2022
Les forces de l'ordre ont repris le contrôle de la résidence présidentielle et d'autres bâtiments officiels à Almaty. Les protestataires ont été repoussés de la place centrale de la ville.
17:20 06.01.2022
Opération anti-casseurs à Almaty
17:11 06.01.2022
Le ministère kazakh de l'Intérieur menace d'éliminer tous ceux qui refuseront de déposer les armes, selon le correspondant de Sputnik Kazakhstan.
17:03 06.01.2022
Washington prône un règlement pacifique de la crise
Le secrétaire d'État américain Antony Blinken a contacté son homologue kazakh Moukhtar Tleouberdi et "exprimé le soutien US aux instituts constitutionnels" de la république.
Washington a également plaidé pour un règlement pacifique de la crise, basé sur le respect des droits de l'homme, a annoncé le département d'État dans un communiqué.
16:36 06.01.2022
Paris appelle les parties kazakhes à la "modération"
La France a appelé toutes les parties impliquées dans la crise au Kazakhstan à faire preuve de "modération":
"Nous sommes très meurtris du fait qu'il y ait eu autant de victimes et nous appelons toutes les parties, qu'elles soient au Kazakhstan ou dans le cadre de l'OTSC, à la modération et à l'ouverture d'un dialogue", a déclaré le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian.
Selon lui, Paris "condamne évidemment les violences qui ont eu lieu" dans le pays.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала