Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Du cannabis estampillé "Haribeuh" saisi dans le Vaucluse, Haribo indigné

Haribo - Sputnik France, 1920, 07.01.2022
S'abonner
Des gendarmes du Vaucluse ont été surpris de mettre la main sur des dizaines de sachets de cannabis estampillés "Haribeuh" à Sorgues. Indignée d’un tel détournement, la marque de bonbons Haribo a déjà promis "une action juridique" visant les trafiquants.
Profiter de la popularité des célèbres petits oursons Haribo pour vendre du cannabis était apparemment un trait d’esprit de ces trafiquants qui ont commercialisé au moins 79 sachets de cannabis estampillés "Haribeuh". Ceux-ci ont été saisis dimanche 2 janvier par des gendarmes à Sorgues, dans le Vaucluse.
D’après France Bleu, les dealers ont bien imité les petits sachets plastiques carrés et ont même détourné la formule de la marque:"Haribeuh, c'est beau la vie, y a de la weed et du teuchi". Ce qui a poussé les gendarmes à ironiser sur Facebook:
"Finalement, on peut retenir que Haribeuh, ce n'est pas bon à notre avis, ni pour les grands ni pour les petits!"

La marque indignée

Mais Haribo, dont le musée se trouve dans le Gard à Uzes, ne l’a pas aussi bien pris. Le directeur marketing, Jean-Noël Michel, a reconnu auprès de France Bleu que du point de vue du marketing c’était "un joli signe de la notoriété de la marque et de son attractivité".
Il a tout de même promis "une action juridique" si les enquêteurs arrivent à identifier ceux ayant fabriqué ces sachets.
"Les gens pourraient nous reprocher de ne rien faire contre ce genre d'usage et de détournement (...) On apprécie beaucoup quand notre marque est inscrite dans le quotidien des gens, mais de cette façon-là ça nous plaît beaucoup moins", a-t-il ajouté.

Des "bonbons" hors la loi

Il ne s’agit pas de la première tentative d’user de la réputation de telle ou telle marque de bonbons. Ainsi en janvier 2021 les policiers d’Alès, dans le Gard, avaient saisi des sachets Skittles avec à l'intérieur de l'herbe de cannabis. En février dernier la police de Nantes a découvert des sachets Kinder surprise contenant de la drogue.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала