Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Important incendie d'entrepôt en Seine-Saint-Denis

CC BY 2.0 / Jeanne Menjoulet / Lignes d'AubervilliersAubervilliers (archive photo)
Aubervilliers (archive photo) - Sputnik France, 1920, 07.01.2022
S'abonner
Un incendie d'entrepôt, qui a ravagé 17.000 m2, était en cours vendredi à Stains, au nord de Paris, sans toutefois faire de victime, a appris l'AFP auprès de la préfecture de la Seine-Saint-Denis.
"Le feu est circonscrit" mais "17.000 m2 ont été détruits", a indiqué la préfecture, présente sur place. Entre "100 et 120 pompiers de Paris" sont mobilisés, ainsi qu'une "vingtaine" de pompiers du Val d'Oise, a précisé la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP)
Il n'y a "pas de victime", a souligné la préfecture, ajoutant qu'un périmètre de sécurité est mis en place car le feu est "maitrisé mais pas éteint", a précisé la BSPP.
"Pour l'instant, les fumées ne perturbent pas le trafic aérien, ni ferroviaire", à l'intérieur ce sont "les vêtements, les matériaux, tout ce qui est encore entreposé" qui brûle, a précisé à l'AFP la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP).
"La structure est fragilisée et une partie s'est effondrée", a précisé la BSPP qui a utilisé le Robot Rex, déjà employé lors de l'incendie de la cathédrale de Notre-Dame.
Equipé d'une lance incendie, ce robot a permis de progresser dans l'enceinte "sans engager les moyens humains".

Intervention de l'unité RSMU

L'opération a également nécessité l'intervention de l'unité RSMU (recherche et sauvetage en milieu urbain) équipée de "scies, de tronçonneuses" qui ont permis "d'ouvrir certaines alvéoles de l'entrepôt qui étaient fermées par des rideaux métalliques" afin de "s'assurer que le feu ne se soit pas déclaré dans d'autres alvéoles".
L'origine du sinistre, qui s'est déclaré vers 3H00, est inconnue à ce stade.
Ce vaste entrepôt, divisé en plusieurs activités et utilisé par "une vingtaine d'entreprises" notamment de confection textile et de produits d'hygiène et d'entretien selon la préfecture, n'abritait aucune activité sensible.
Sur place, les pompiers ont déclaré avoir entendu "plusieurs détonations" lors de l'intervention, attribuées à l'explosion de "produits aérosols".
L'entrepôt se situe dans une zone industrielle de cette ville de Seine-Saint-Denis, département qui abrite de nombreux lieux comparables et où les pompiers interviennent fréquemment pour des incendies.
En avril 2021, 4.000 m2 étaient partis en fumée à Aubervilliers, sans faire de blessé.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала