Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Plus de 32.000 roquettes obsolètes risquent d’exploser dans les dépôts allemands, selon Der Spiegel

© AP Photo / Markus SchreiberBundeswehr
Bundeswehr - Sputnik France, 1920, 07.01.2022
S'abonner
Plus de 32.000 roquettes obsolètes qui risquent d’exploser à tout moment sont stockées dans les dépôts de la Bundeswehr qui n’a toujours pas de projet qui lui permettrait de s’en débarrasser, écrit Der Spiegel.
La Bundeswehr n’arrive pas à concevoir un programme d’utilisation pour des milliers de roquettes obsolètes contenant de la nitroglycérine explosive, écrit le magazine Der Spiegel.
Selon ses informations, un total de 32.641 roquettes de type LAR 110 mm sont actuellement stockées dans les dépôts de la Bundeswehr. Fabriqués entre 1981 et 1989, ces engins sont susceptibles de s’enflammer et d’exploser à tout moment, indique le magazine.
L’armée allemande est au courant du problème depuis 2019. Le commandement a alors pris la décision d’interdire au personnel l’accès à tous les entrepôts où sont conservées de telles roquettes, ainsi que toute manipulation de ces munitions, d’après un rapport secret du ministère de la Défense dont Der Spiegel a pris connaissance. Le transport des roquettes en question est également interdit.
Bien que les spécialistes alertent que l’état des engins continue de se détériorer, la Bundeswehr n’a toujours pas mis au point de projet qui permettrait de s’en débarrasser en toute sécurité.

Manque d’équipements

Il ne s’agit pas de l’unique problème d’équipement connu par la Bundeswehr, engagée aujourd’hui dans plusieurs missions à l'étranger. Dans un rapport rendu public en 2018, Hans-Peter Bartels, commissaire parlementaire aux forces armées du Bundestag, évoquait une "misère d’équipements" en son sein.
Plus récemment, la successeure de M.Bartels, Eva Högl, a visité les militaires allemands stationnés à Gao au sein de la mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). D’après elle, les soldats sont confrontés notamment à un manque de vêtements de protection vitaux.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала